9 mars 2017 / 14:07 / dans 7 mois

Principaux extraits de la conférence de presse de Mario Draghi

FRANCFORT, 9 mars (Reuters) - Voici les principaux extraits de la conférence de presse donnée par Mario Draghi, le président de la Banque centrale européenne (BCE), laquelle a maintenu jeudi sa politique monétaire inchangée comme prévu.

SUR LE G20 ET LES TAUX DE CHANGE

“(Le G20 dit:) ‘nous ne ciblerons pas nos taux de change pour des motifs de compétitivité’. De telles déclarations ont été un pilier de la croissance que nous avons connue au cours des 20 dernières années.”

SUR L‘EURO

“L‘euro est là pour durer. La question n‘est pas tellement de savoir s‘il est irrévocable. Le question est: (...) comment pouvons nous le protéger.”

PERSPECTIVES D‘INFLATION

“Les pressions sur l‘inflation sous-jacente continuent de demeurer contenues, le conseil des gouverneurs continuera de regarder au-delà des changements de l‘inflation harmonisée s‘ils sont jugés transitoires et sans implication pour les perspectives de stabilité des prix à moyen terme.”

INFLATION

“Les mesures de l‘inflation sous-jacente sont toutefois restées basses et il est attendu qu‘elles n‘augmentent que graduellement à moyen terme, soutenues par nos mesures de politique monétaire.”

PHRASE SUPPRIMÉE DANS LA DÉCLARATION INTRODUCTIVE

“Une phrase a été supprimée dans la déclaration introductive: ‘En cas de besoin pour atteindre nos objectifs, le conseil des gouverneurs utilisera tous les instruments à sa disposition...’ Cette phrase a été supprimée parce que le sentiment d‘urgence n‘est pas présent.”

FAIBLE RISQUE DE DÉFLATION

“Je dirais que les risques de déflation ont largement disparu. Les anticipations d‘inflation sur les marchés financiers ont sensiblement augmenté.”

PROGRAMME D‘ACHATS D‘ACTIFS (QE)

“Si les perspectives deviennent moins favorables, ou si les conditions financières ne sont plus compatibles avec de nouveaux progrès en direction d‘un ajustement durable de la trajectoire d‘inflation, nous sommes prêts à augmenter notre programme d‘achats en termes de taille et/ou de durée.”

HAUSSE DES TAUX AVANT LA FIN DU QE ?

“Nous voulons constater un ajustement durable du taux d‘inflation, et nous ne le voyons pas encore (...) Nous voyons des progrès dans la reprise (...) C‘est un processus graduel.”

“Nous continuons de nous attendre [à ce que les taux de la BCE] demeurent au même niveau pendant un certain temps.”

SUR LES CRITIQUES EN ALLEMAGNE SUR LE BAS NIVEAU DES TAUX ET LES CRITIQUES AMÉRICAINES SUR LES EXCÉDENTS ALLEMANDS

”L‘euro est la devise de l‘Allemagne et la politique monétaire pour l‘euro est déterminée par la BCE, qui est indépendante. Le taux de change de l‘euro est déterminé par les marchés.

“Le Trésor américain lui-même a dit que (...) l‘Allemagne ne manipule pas sa devise.”

LA REPRISE ACCÉLÈRE

“Les indicateurs de confiance suggèrent que la reprise cyclique pourrait être en train de prendre de l‘élan.”

RISQUES BAISSIERS

“Les risques entourant les perspectives de croissance dans la zone euro sont moins prononcés mais demeurent orientés à la baisse et renvoient principalement à des facteurs globaux.”

SUR LE BREXIT ET D‘AUTRES RISQUES

“Nous nous attendions à un impact significatif de différents développements - le Brexit, l‘administration américaine. Ces risques se sont matérialisés mais nous n‘en avons pas encore vu l‘impact.”

Bureau de Francfort, Marc Joanny pour le service français, édité par Marc Angrand

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below