9 mars 2017 / 09:36 / il y a 5 mois

BOURSE-Lagardère grimpe, porté par de bons résultats en 2016

PARIS, 9 mars (Reuters) - Le titre Lagardère s'adjuge jeudi dans la matinée la plus forte progression du SBF 120 après la parution par le groupe de médias et de divertissement de résultats annuels jugés solides, notamment en terme de génération de trésorerie.

A 10h31, l'action Lagardère grimpe de 6,51% à 25,935 euros dans des volumes représentant 133% de leur moyenne journalière sur les trois derniers mois. Dans le même temps, le SBF 120 recule de 0,12%.

Lagardère a signé en 2016 un résultat opérationnel (Résop) en hausse de 13,5% à changes constants, avec un chiffre d'affaires en progression de 2,5% en données comparables. Les performances ont notamment été tirées par le pôle Travel Retail, dont le Résop a grimpé de 27%, et l'édition (+10%).

Les analystes de Barclays sont revenus jeudi sur leur position et ont relevé leur conseil de "surpondérer" à "pondération en ligne" sur le titre Lagardère, avec un objectif de cours relevé de 2% à 25 euros. Ils saluent en particulier le flux de trésorerie meilleur que prévu et les perspectives 2017 en ligne avec leurs attentes.

En 2016, Lagardère a généré un free cash-flow en nette hausse, à 416 millions d'euros contre 274 millions en 2015, grâce à l'amélioration de 25% de la marge brute d'autofinancement et de la vente d'un immeuble de bureaux.

Charles-Louis Scotti, analyste chez Kepler Cheuvreux, salue également la forte baisse du niveau d'endettement, à 1,4 milliard d'euros (soit une baisse de 162 millions d'euros sur un an).

Pour l'année en cours, Lagardère table sur une croissance du résultat opérationnel comprise dans une fourchette entre 5% et 8%. Ce qui fait ressortir un Résop compris entre 403 millions et 415 millions pour 2017, soulignent les analystes de Barclays dont la prévision est fixée dans haut de cette fourchette, à 413 millions d'euros.

La prévision est certes solide mais elle ressort en ligne avec les attentes et ne devrait donc pas conduire à des révisions à la hausse du consensus des analystes, observe pour sa part Charles-Louis Scotti, chez Kepler Cheuvreux.

L'analyste maintient sa recommandation à "conserver", avec un objectif de cours à 27 euros.

Laetitia Volga, édité par Blandine Hénault

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below