8 mars 2017 / 23:24 / il y a 6 mois

BHP songe à des intérimaires face à la grève d'Escondida

SANTIAGO, 9 mars (Reuters) - BHP Billiton pourrait avoir recours à des intérimaires pour tenter de relancer la production à la mine de cuivre d'Escondida, au Chili, la plus importante du monde, lorque la grève des mineurs sur place aura atteint 30 jours, a déclaré mercredi un responsable du groupe minier à une radio locale.

Si leur sécurité est garantie, "il y a l'option d'utiliser l'aide d'intérimaires pour essayer de faire partir la production", a déclaré Patricio Vilaplana, l'un des dirigeants de la mine d'Escondida.

La grève des mineurs d'Escondida atteindra la barre des 30 jours vendredi.

Elle est déjà la plus longue de l'histoire du site et elle a contribué à faire monter les cours mondiaux du cuivre.

Plus d'un million de tonnes de cuivre sont sorties l'année dernière de cette mine, soit environ 5% de la production mondiale. (Fabian Cambero; Bertrand Boucey pour le service français)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below