8 mars 2017 / 14:22 / il y a 5 mois

AIG envisage d'avoir une filiale au Luxembourg après le Brexit

LONDRES, 8 mars (Reuters) - L'assureur américain AIG a déclaré vouloir disposer de deux filiales en Europe afin de pouvoir poursuivre ses activités à travers l'Espace économique européen (EEE) et en Suisse, lorsque le Royaume-Uni aura quitté l'Union européenne (UE).

L'assureur actuellement en Europe à partir d'AIG Europe, une filiale basée au Royaume-Uni, et possède des succursales dans l'EEE et en Suisse. Il étudie la possibilité de créer une deuxième filiale au Luxembourg, tout en conservont son siège social européen à Londres.

AIG est au nombre des sociétés financières, de plus en plus nombreuses, qui ont dit qu'elles pourraient délocaliser certaines de leurs opérations en Europe continentale pour maintenir leurs liens avec leurs clients après le Brexit. Mais peu ont, à ce stade, traduit leurs paroles en actes.

"C'est une iniative décisive qui garantit qu'AIG pourra réagir quelle que soit la manière dont le Royaume-Uni quittera l'UE", a déclaré le directeur général Anthony Baldwin dans un communiqué.

Cette nouvelle restructuration devrait être achevée au premier trimestre 2019, en fonction des autorisations des autorités de tutelle, a précisé la société. (Carolyn Cohn et Sweta Singh, Catherine Mallebay-Vacqueur pour le service français, édité par Wilfrid Exbrayat)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below