7 mars 2017 / 15:57 / dans 9 mois

L'Allemagne répond aux Etats-Unis sur son excédent commercial

BERLIN, 7 mars (Reuters) - L‘Allemagne a rejeté mardi les critiques des Etats-Unis relatives à son excédent commercial en mettant en avant la compétitivité de ses entreprises, ce qui promet un débat houleux à la prochaine réunion du G20 la semaine prochaine.

En prévision de la réunion des ministres des Finances et des banquiers centraux des 20 pays les plus riches (G20) les 17 et 18 mars à Baden-Baden en Allemagne, le conseiller au commerce de Donald Trump a déclaré lundi que Washington devait discuter commerce extérieur avec Berlin.

Il s‘agit, a expliqué Peter Navarro, de voir comment les Etats-Unis peuvent réduire leur déficit commercial de 65 milliards de dollars (61,5 milliards d‘euros) avec l‘Allemagne en dehors des procédures imposées par l‘Union européenne.

Sur le seul mois de janvier, le déficit commercial global des Etats-Unis a augmenté de 9,6% pour atteindre 48,50 milliards de dollars (45,86 milliards d‘euros).

Peter Navarro avait déjà critiqué l‘Allemagne le mois dernier, en accusant la première puissance économique européenne de profiter de l‘avantage commercial offert par la baisse de l‘euro face au dollar.

Mardi, le ministre allemand des Finances Wolfgang Schäuble lui a répondu vertement. S‘adressant à des journalistes de la presse étrangère à Berlin, Schäuble a déclaré que les comptes courants excédentaires de son pays étaient le résultat de la très forte compétitivité de ses entreprises et que la zone euro dans son ensemble profitait de la bonne santé de l‘économie allemande.

“Personne ne peut dire que nous parvenons à ces excédents par la manipulation (de notre devise)”, a-t-il déclaré, rappelant aux Etats-Unis que l‘euro était géré directement par la Banque centrale européenne (BCE).

Wolfgang Schäuble a annoncé qu‘il rencontrerait son homologue américain Steven Mnuchin jeudi 16 mars pour préparer la réunion de Baden-Baden. La chancelière allemande Angela Merkel et le président américain Donald Trump doivent de leur côté se voir mardi prochain à Washington.

Un des principaux thèmes du G20 de la semaine prochaine sera l‘augmentation de la résistance des économies par la mise en oeuvre de réformes structurelles, a souligné le ministre allemand des Finances. (Michael Nienaber et Joseph Nasr; Danielle Rouquié pour le service français)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below