7 mars 2017 / 12:07 / il y a 6 mois

SALON-Fiat Chrysler maintient ses avances à GM, même sans Opel

7 mars (Reuters) - Fiat Chrysler Automobiles (FCA) est toujours ouvert à un rapprochement avec General Motors même si le potentiel de synergies a baissé de 15-20% après l‘accord sur le rachat par PSA de sa division européenne Opel/Vauxhall, a déclaré mardi son patron Sergio Marchionne.

L‘administrateur délégué du groupe italo-américain prône depuis longtemps une consolidation du secteur pour faire face aux coûts de production de véhicules propres et technologiquement avancés, mais ses avances répétées envers GM se sont toutes heurtées à un refus clair et net.

“Je ne ferme jamais de portes (...) Il se peut que je frappe encore et sans honte à la porte de GM, ou à toute autre porte, si je pense que c‘est une bonne chose pour l‘entreprise”, a-t-il dit à la presse au Salon international de l‘automobile de Genève.

Il a reconnu toutefois que GM pourrait être encore moins enclin à négocier avec FCA après sa décision de quitter l‘Europe en cédant Opel à PSA.

L‘accord annoncé lundi entre GM et PSA impacte surtout Volskwagen, qui du coup pourrait, avec le temps, trouver une certaine logique à entamer des discussions avec FCA, a ajouté Sergio Marchionne. (Agnieszka Flak, Véronique Tison pour le service français)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below