6 mars 2017 / 08:33 / il y a 7 mois

PSA-Les sites Vauxhall, opportunité en cas de Brexit dur-Tavares

PARIS, 6 mars (Reuters) - PSA n‘a pas l‘intention de fermer de sites Opel/Vauxhall, la filiale européenne de General Motors dont il a annoncé lundi l‘acquisition, et voit même dans la base industrielle de Vauxhall en Grande-Bretagne une opportunité dans le contexte du Brexit.

“Il y a (...) le risque et l‘opportunité d‘avoir, au sein du Royaume-Uni, des sites manufacturiers au cas où nous avons un ‘Brexit dur’”, a déclaré le président du directoire de PSA, Carlos Tavares, au cours d‘une téléconférence avec les analystes. “Tout ceci représente des opportunités que nous voulons saisir.”

“Fermer des usines est bien sûr quelque chose qui existe dans l‘industrie automobile mais c‘est une manière simpliste de regarder les choses. Nous ne manquons pas d‘idées (pour améliorer) la productivité des usines automobiles”, a-t-il ajouté. (Gilles Guillaume et Laurence Frost, édité par Dominique Rodriguez)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below