2 mars 2017 / 10:49 / il y a 5 mois

LEAD 1-Deutsche Telekom attend une croissance ralentie de son Ebitda en 2017

* Ebitda ajusté attendu en hausse de près de 4% en 2017

* Première hausse du bénéfice en Allemagne depuis des années

* L'action recule de 1,8% àn Francfort (Actualisé avec prévisions, cours de Bourse)

par Georgina Prodhan

FRANCFORT, 2 mars (Reuters) - Deutsche Telekom a annoncé jeudi s'attendre à une division par deux de la croissance de son bénéfice d'exploitation cette année en dépit de ses bonnes performances aux Etats-Unis et de résultats en progression en Allemagne.

L'opérateur de télécommunications prévoit un bénéfice avant impôt, intérêts, dépréciation et amortissement (Ebitda) en hausse d'un peu moins de 4% à environ 22,2 milliards d'euros en 2017, en retrait par rapport à un consensus établi par Reuters à 22,7 milliards et après une hausse de 8% de son Ebitda 2016.

Le groupe a fait remarquer que cette prévision était cohérente avec ses perspectives de croissance moyenne de son Ebitda, situées entre 2% et 4%, sur la période 2014-2018.

L'action du premier opérateur européen en termes de chiffre d'affaires recule de 1,8% vers 10h35 GMT, plus forte baisse de l'indice Dax à Francfort qui est stable.

"La prévision d'Ebitda ajusté pour l'année 2017 paraît décevante", note un trader basé à Francfort.

Deutsche Telekom a dit qu'il attendait un chiffre d'affaires 2017 en croissance également, sans préciser dans quelles proportion, sinon qu'elle serait là aussi cohérente avec la croissance moyenne de 1% à 2% attendue sur la période 2014-2018.

Son flux de trésorerie ("cash flow") devrait progresser de 12% cette année, après avoir augmenté de 9% en 2016.

Le groupe a réalisé au quatrième trimestre un Ebitda ajusté, hors éléments exceptionnels, en hausse de 2% à 5,26 milliards d'euros, porté par sa filiale américaine T-Mobile et par une progression de 3% de son Ebidta ajusté en Allemagne.

"Les bonnes performances en Allemagne et aux Etats-Unis compensent en petite partie un Ebitda et un cash flow plus faibles que prévu pour 2016 et une prévision d'Ebitda potentiellement décevante pour 2017", écrit l'analyste de Citi, Simon Weeden, qui est à "neutre" sur la valeur.

Le groupe a passé par ailleyrs passe une provision de 2,2 milliards d'euros pour dépréciation de sa participation de 12% dans le capital de son concurrent britannique BT, ce qui a entraîné une perte nette de 2,12 milliards pour le quatrième trimestre, contre un bénéfice de 946 millions un an auparavant.

L'action BT a perdu un cinquième de sa valeur en 2016, affectée par le vote des Britanniques pour une sortie de l'Union européenne. La participation du groupe allemand dans BT est désormais valorisée à 5,1 milliards d'euros dans ses comptes.

Le directeur financier a précisé qu'il s'attendait à passer de nouvelles provisions pour dépréciation de la participation dans BT dans les comptes du premier trimestre.

Deutsche Telekom propose un dividende en hausse de 9% au titre de 2016 à 0,60 euro par action, inférieur au consensus Reuters mais égal à l'estimation médiane des analystes. (Georgina Prodhan, Juliette Rouillon pour le service français)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below