28 février 2017 / 12:46 / dans 7 mois

Le groupe Eram met en vente Tati, pionnier du discount textile

PARIS, 28 février (Reuters) - Le groupe Eram a mis en vente Tati, pionnier du discount textile en France, qui creuse ses pertes après avoir été distancé par la concurrence dans un marché de l‘habillement très difficile.

“Eram souhaite céder Agora (filiale qui regroupe Tati, Giga Store ou Fabio Lucci, NDLR) et a mandaté une banque d‘affaires pour trouver un acquéreur”, a déclaré une porte-parole du groupe, confirmant une information du site Boutique2mode.

Le groupe Eram, propriétaire des marques de chaussures du même nom et de Bocage, Mellow Yellow ou Heyraud, avait racheté Tati en 2003.

L‘enseigne créée par Jules Ouaki en 1948 et reconnaissable à son imprimé vichy rose et blanc, avait déjà fait l‘objet d‘un mandant de vente en 2015, qui n‘avait pas abouti.

Concurrencé par H&M, Zara et, plus récemment, par les offres à très bas prix de l‘irlandais Primark, Tati est en perte de vitesse depuis plusieurs années, dans un marché qui recule depuis la crise de 2008.

Les comptes du groupe Agora, qui emploie 1.720 personnes et détient 140 magasins (dont 130 enseignes Tati), ont continué à se dégrader en 2016, après une perte de 37 millions d‘euros en 2015, sur un chiffre d‘affaires de 356 millions.

Le groupe Eram, fondé en 1927 par Albert-René Biotteau, reste aujourd‘hui contrôlé par la famille fondatrice. (Pascale Denis, édité par Dominique Rodriguez)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below