8 février 2017 / 10:41 / il y a 10 mois

Le marché primaire russe reprend vie avec l'IPO de Detsky Mir

MOSCOU, 8 février (Reuters) - Les fonds propriétaires de Detsky Mir, le premier distributeur de jouets en Russie, ont levé l‘équivalent de 339 millions d‘euros à l‘occasion de son offre publique de vente qui marque un timide réveil pour le marché primaire russe après plus de deux ans d‘hibernation.

L‘IPO de Detsky Mir est la plus importante en Russie depuis 2014, quand le pays est entré en récession à la suite des sanctions occidentales liées à l‘annexion de la Crimée et de la chute des cours du pétrole.

Le prix d‘introduction fixé à 85 roubles, au bas de la fourchette indicative qui était de 85-87 roubles, a permis aux actionnaires actuels de Detsky Mir -- le conglomérat russe Sistema , qui restera majoritaire, et le fonds d‘investissement russo-chinois RCIF -- de lever 21,1 milliards de roubles, soit près de 340 millions d‘euros.

Le prix valorise Detsky Mir, qui signifie en russe “Le Monde des enfants”, à 62,8 milliards de roubles dans sa globalité. La cotation du titre débutera vendredi à Moscou avec le code .

Selon une source, l‘IPO a été souscrite une fois et demi avec une demande qui provenait pour plus de 90% d‘investisseurs non résidents, principalement européens (35%) et américains (30%) et, à hauteur d‘un peu plus de 25%, de l‘Asie et du Moyen-Orient.

“L‘IPO de Detsky Mir est un signe d‘ouverture du marché”, a commenté Jacob Grapengiesser, associé du fonds d‘investissement East Capital Group.

L‘opération pourrait encourager d‘autres firmes russes à sauter le pas. Le fabricant de tubes d‘acier TMK a levé 10,4 milliards de roubles sur le marché secondaire la semaine dernière et le producteur de phosphates Phosagro pourrait aussi solliciter ce compartiment du marché cette semaine.

Sistema de son côté envisage de mettre sa division agricole, Steppe, en Bourse cette année ou au début 2018.

Avec l‘IPO de Detsky Mir, RCIF ramène sa participation dans le groupe de 23 à 10% tandis que Sistema abaisse la sienne de 73% à 50% plus une action.

Detsky Mir, enseigne créée il y a 70 ans dans l‘ex-URSS, a vu son chiffre d‘affaires progresser de 30% en 2016 en dépit d‘une baisse de 5% des ventes au détail en Russie. Le groupe prévoit d‘ouvrir 70 magasins cette année et 250 d‘ici 2020.

“C‘est une bonne société : les gens achèteront toujours des jouets”, a dit un gérant moscovite qui n‘a pas voulu être identifié. (Maria Kiselyova, Olga Popova et Olga Sichkar, Véronique Tison pour le service français)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below