8 février 2017 / 10:36 / il y a 6 mois

L'Oréal étudie une possible cession de Body Shop-presse

PARIS, 8 février (Reuters) - L'Oréal étudie une possible cession de sa chaîne de cosmétiques The Body Shop, rapporte mercredi le Financial Times.

Le groupe a demandé à la banque Lazard d'étudier les options qui s'offrent à lui, une cession pure et simple semblant la plus probable, ajoute le quotidien citant deux personnes au fait du dossier.

Acquis il y a 11 ans pour 945 millions d'euros, Body Shop n'a jamais décollé au sein de L'Oréal, qui avait alors misé sur l'essor de la demande pour les produits à base d'ingrédients naturels.

The Body Shop, créé en Angleterre en 1976, s'est laissé distancer par la concurrence et l'émergence de nombreuses petites marques plus ciblées et répondant mieux à la demande des consommateurs.

Avec plus de 3.000 boutiques dans près de 60 pays, ses ventes ont reculé de 0,9% à données constantes en 2015 à 967,2 millions d'euros pour une marge opérationnelle de 5,7%, nettement inférieure aux 17,4% de l'ensemble du groupe.

L'Oréal s'est refusé à tout commentaire mais son PDG Jean-Paul Agon devrait répondre aux questions des analystes et de la presse lors de la présentation des résultats annuels du groupe, le 10 février.

Le groupe mise aujourd'hui massivement sur la dermocosmétique. Il vient d'acquérir trois petites marques de soins de la peau du canadien Valeant Pharmaceuticals pour 1,3 milliard de dollars après avoir acquis la jeune marque américaine IT Cosmetics l'an dernier pour 1,2 milliard de dollars.

Pascale Denis, édité par Dominique Rodriguez

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below