7 février 2017 / 12:12 / il y a 6 mois

Londres devra régler sa tournée, dit un porte-parole de la CE

BRUXELLES, 7 février (Reuters) - La Grande-Bretagne devra honorer ses engagements financiers auprès du budget européen comme le font des amis qui s'offrent des tournées au pub, a prévenu mardi le porte-parole de la Commission, Margaritis Schinas.

Londres formalisera en mars sa volonté de quitter l'Union européenne, ouvrant ainsi une période de deux ans qui devra servir à régler les détails de cette séparation et notamment à fixer le montant des engagements financiers britanniques.

"Au cours de son appartenance, le Royaume-Uni a pris, et prendra sans doute encore, des engagement financiers, et ils devront être honorés", a déclaré Margaritis Schinas.

"Ce sera un élément essentiel des négociations sur une séparation en bon ordre. Et comme tous les engagements sont pris de concert, s'ils ne sont pas honorés par le Royaume-Uni, les 27 autres Etats membres devront régler la note."

"C'est un comme aller au pub avec 27 amis. Vous commandez une tournée de bières, mais vous ne pouvez pas partir avant que la fête soit terminée. Vous devez payer la tournée que vous avez commandée", a-t-il dit.

Selon certains responsables européens, la facture globale que pourrait exiger l'Union avoisine les 60 milliards d'euros. (Jan Strupczewski, Nicolas Delame pour le service français)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below