2 février 2017 / 11:09 / dans 9 mois

BOURSE-Goldman Sachs positif sur l'acier, ArcelorMittal et Aperam montent

PARIS, 2 février (Reuters) - Les titres ArcelorMittal et Aperam profitent jeudi d‘une note de Goldman Sachs, qui table sur une poursuite de la hausse des prix de l‘acier cette année en Europe comme aux Etats-Unis.

Le broker passe à l‘achat sur ArcelorMittal et l‘ajoute à sa “Conviction List” de valeurs préférées en Europe en estimant que l‘augmentation des prix de l‘acier devrait perdurer en 2017 portée notamment par des niveaux de stocks bas et une amélioration de la demande au premier semestre.

A 12h03, ArcelorMittal gagne 3,92% à 7,628 euros, en tête de l‘indice CAC 40 (+0,09%).

Les prix de l‘acier ont pris 27% en Europe et 8% aux Etats-Unis au quatrième trimestre 2016, rappellent les analystes de Goldman Sachs, la hausse des cours des matières premières et une demande chinoise plus importante que prévu ayant contribué à soutenir les prix de l‘acier.

Aux Etats-Unis, écrit Goldman Sachs, l‘augmentation des prix devrait être soutenue par un marché domestique protégé conjugué à une hausse saisonnière de la demande et un faible niveau des stocks d‘acier (en décembre, il était 28% en dessous de la moyenne historique).

Goldman Sachs table sur une demande en acier en progression de 4% en 2017 et de 5% pour 2018 aux Etats-Unis, aidée notamment par des dépenses d‘infrastructures.

Le broker note que les inquiétudes relatives au bilan d‘ArcelorMittal se sont atténuées avec l‘amélioration attendues des bénéfices en 2016 et en 2017. Il s‘attend à ce que le groupe continue son désendettement, avec un ratio dette nette/ Ebitda abaissé à 1,2 fois d‘ici la fin 2017 (contre 1,9x attendu pour 2016) et réintroduise des dividendes “avec les résultats de l‘exercice 2017 ou avant.”

Goldman Sachs relève son objectif de cours sur la valeur à 9,3 euros (contre 6 euros).

Toujours à l‘achat sur Aperam, Goldman Sachs reste positif sur les producteurs d‘acier inoxydable en estimant que les fondamentaux sont bons: la demande sur le marché final est solide tandis que les stocks sont faibles.

L‘intermédiaire s‘attend à un chiffre d‘affaires en hausse de 1,8% au quatrième trimestre mais en baisse de 8,6% pour l‘exercice 2016, tandis que le bénéfice net devrait grimper de 26% (à 217 millions de dollars).

Aperam s‘adjuge 4,83% à 46,41 euros, deuxième plus forte progression du SBF 120 (+0,19%) dans des volumes représentant plus de 90% de leur moyenne quotidienne des trois derniers mois. (Laetitia Volga, édité par Dominique Rodriguez)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below