31 janvier 2017 / 09:24 / il y a 7 mois

BOURSE-Valeo et PSA portés par une note favorable de HSBC

PARIS, 31 janvier (Reuters) - Valeo et Peugeot gagnent du terrain mardi matin en Bourse de Paris à la suite de commentaires favorables de HSBC sur l'équipementier automobile, jugé sous-valorisé, et sur le constructeur, qualifié de "meilleure valeur du secteur".

Les titres Valeo et PSA prennent respectivement 1,24% et 1,59% à 10h20 et figurent parmi les plus fortes hausses du CAC40 (+0,35%) et de l'indice européen du secteur automobile (+0,53%).

Dans une note sectorielle, HSBC juge que les valeurs automobiles européennes restent bon marché malgré le redressement de leurs cours de Bourse ces dernières semaines.

"Avec des ventes et une production automobiles mondiales solides au quatrième trimestre 2016, nous ne nous attendons à aucune mauvaise surprise durant la saison des résultats annuels 2016 et nous pensons que le marché automobile mondial peut à nouveau bien se comporter durant le premier semestre 2017", écrit HSBC.

Dans ce contexte, l'intermédiaire dit privilégier les valeurs pour lesquelles le consensus est le plus favorable ou dont le potentiel de révision à la hausse des résultats est le plus fort à un horizon de deux ans.

HSBC met donc en avant Volkswagen et PSA chez les constructeurs et Continental, Valeo, Schaeffler , Faurecia et Leoni chez les équipementiers.

Concernant Valeo, HSBC souligne que la valorisation du titre, qui a pris environ 70% en un an, est seulement conforme à celle de ses concurrents alors que l'équipementier français présente un profil de croissance supérieur.

"L'absence de prime par rapport aux concurrents paraît déraisonnable", écrit HSBC, qui porte son objectif de cours de 57,5 à 65 euros.

Ce dernier prédit que la dynamique de croissance organique se poursuivra en 2017, au rythme de 8,5%, alors que les récentes acquisitions (FTE et Ichikoh entre autres) devraient contribuer à gonfler les ventes.

HSBC s'attend à ce que Valeo relève ses objectifs à l'occasion d'une journée investisseurs prévue le 28 février, possiblement de 20%. Jacques Aschenbroich, PDG de l'équipementier, a déclaré en septembre que Valeo était en avance sur son plan stratégique 2015-2020.

HSBC est déjà à l'"achat" sur le titre PSA mais il a relevé son objectif de cours de 18 à 21 euros.

Il souligne que le constructeur français a amélioré la répartition de sa gamme avec une montée en puissance des SUV tout en poursuivant ses efforts d'économies.

Ces deux facteurs, conjugués aux activités de la coentreprise en Iran, amènent HSBC à prédire une croissance des résultats supérieure au consensus, aussi bien en 2017 qu'en 2018.

"Nous considérons PSA comme la meilleure valeur du secteur", écrit HSBC. (Bertrand Boucey, édité par Gilles Guillaume)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below