30 janvier 2017 / 19:22 / il y a 7 mois

Deutsche pourrait régler le contentieux russe dès mardi-sources

FRANCFORT, 30 janvier (Reuters) - Deutsche Bank est sur le point de passer des accords avec les autorités américaines et britanniques en vue de régler des litiges liés aux "transactions miroirs" de clients russes, ont déclaré lundi des sources à Reuters.

Ces clients achetaient des actions à Moscou en roubles et les revendaient quasi instantanément en Londres dans d'autres devises, dont le dollar.

Un règlement avec le département des services financiers de New York (DFS) et avec la Financial Conduct Authority (FCA) britannique pourrait être rendu public dès mardi, ont ajouté les sources.

Ce dernier coûtera beaucoup moins à la première banque allemande que le milliard d'euros provisionné dans cette affaire, ont encore dit les sources.

Deutsche Bank, le DFS et la FCA n'ont pas souhaité réagir à ces informations.

La banque allemande a signé ce mois-ci avec la justice américaine un accord amiable de 7,2 milliards de dollars (6,7 milliards d'euros) dans le dossier de la vente de titres adossés à des prêts immobiliers à risque avant la crise financière de 2008.

Arno Schütze, Kathrin Jones et Andreas Kröner; Wilfrid Exbrayat et Patrick Vignal pour le service français

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below