25 janvier 2017 / 14:53 / il y a 7 mois

LEAD 1-Le Parlement britannique saisi jeudi sur le Brexit-porte-parole

(Actualisation avec détails, contexte, déclarations)

par Kylie MacLellan et William James

LONDRES, 25 janvier (Reuters) - Le gouvernement britannique déposera jeudi un projet de loi demandant au Parlement d'approuver l'engagement de négociations en vue de la sortie du Royaume-Uni de l'Union européenne, a annoncé la porte-parole de Theresa May, mercredi.

La Cour suprême britannique a rendu mardi un arrêt exigeant que la Première ministre sollicite un vote des parlementaires l'autorisant à invoquer l'article 50 du Traité européen de Lisbonne, point de départ d'une période de deux ans pour parvenir au Brexit.

David Davis, ministre en charge du Brexit, a précisé que le projet de loi serait "le plus simple possible".

De nombreux élus britanniques ont dit vouloir examiner la stratégie de négociations mise au point par Theresa May et détaillée dans un "livre blanc" avant qu'intervienne un vote sur l'invocation de l'article 50.

"J'ai établi ce plan audacieux pour une Grande-Bretagne mondiale la semaine passée et je suis consciente qu'il y a une demande dans cette chambre (des communes) de voir ce plan détaillé dans un livre blanc", a déclaré Theresa May s'exprimant devant les députés.

"Je peux confirmer à la chambre que notre plan sera détaillé dans un livre blanc", a-t-elle ajouté.

Sa porte-parole a ensuite précisé que le projet de loi concernant l'invocation de l'article 50 sera rendu public jeudi mais elle n'a fourni aucune précision sur le calendrier de son examen parlementaire.

Selon le think tank, The Institute for Government, la procédure devant les Communes et devant la Chambre des Lords pourrait durer jusqu'à fin février voire début mars.

Plusieurs formations d'opposition ont annoncé qu'elles entendaient déposer des amendements au projet de loi. Le gouvernement a dit qu'il pensait pouvoir respecter la date fixée par Theresa May, avec un lancement des négociations fin mars.

Il n'a pas été précisé si le "livre blanc" serait rendu public, ni s'il ferait l'objet d'un débat avant le vote sur le projet de loi. La porte-parole de Theresa May a simplement déclaré que ce livre blanc serait publié "en temps utile".

Les parlementaires espèrent que ce document va obliger le gouvernement à fournir plus de précisions sur sa stratégie de Brexit, mais aucun règlement n'oblige Theresa May à présenter des détails supplémentaires.

Ce livre blanc pourrait se résumer à une simple reprise du discours qu'elle a prononcé la semaine passée à Lancaster House dans lequel elle affichait sa volonté d'une rupture franche avec l'Union européenne.

"Nous avons établi le plan du gouvernement pour les négociations sur notre sortie de l'UE, nos 12 objectifs, on peut s'attendre à ce qu'il (le livre blanc) reflète cela", a ajouté la porte-parole. (William James et Kylie MacLellan; Pierre Sérisier pour le service français)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below