24 janvier 2017 / 12:18 / dans 7 mois

IG Metall veut 4,5% de hausse de salaire dans la métallurgie

DÜSSELDORF, Allemagne, 24 janvier (Reuters) - Le puissant syndicat allemand IG Metall a demandé mardi l'octroi d'une augmentation de salaire de 4,5% pour les ouvriers de la métallurgie.

Pour l'année en cours qui s'achève fin février, les métallurgistes ont touché une hausse de salaire de 2,3%. Les négociations pour l'année suivante doivent débuter le 22 février. IG Metall sert souvent de référence dans les négociations salariales au niveau national.

"La situation dans l'industrie de l'acier est stable. Les commandes et les prix sont en hausse. Les ouvriers devraient donc toucher leur juste part", a fait valoir le négociateur d'IG Metall, Knut Giesler.

L'accord s'appliquerait aux ouvriers des usines du nord-ouest de l'Allemagne, où travaillent environ 72.000 des 86.000 métallurgistes du pays, pour des groupes comme Thyssenkrupp, Salzgitter ou ArcelorMittal .

Dans le secteur public, le syndicat Verdi demande une augmentation de salaire de 6% pour les fonctionnaires.

La première économie européenne a enregistré en 2016 une croissance de 1,9%, un record en cinq ans, et la tendance devrait se maintenir cette année.

Les salaires pour les employés soumis à des conventions collectives ont augmenté en moyenne de 2,4% en 2016, et de 1,9% en termes réels en tenant compte de l'inflation. (Matthias Inverardi, Gilles Trequesser pour le service français)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below