23 janvier 2017 / 14:16 / dans 8 mois

LEAD 2-McDonald's voit ses ventes rechuter en Amérique du Nord

(Actualisé avec précisions, citation d‘analyste, cours de Bourse)

par Gayathree Ganesan

23 janvier (Reuters) - Les ventes comparables de McDonald’s ont reculé aux Etats-Unis en octobre-décembre pour la première fois en six trimestres, faisant craindre une amélioration seulement éphémère après les nouveautés introduites par le groupe l‘année précédente.

Le géant américain de la restauration rapide a vu son chiffre d‘affaires global se contracter pour le dixième trimestre consécutif et ses ventes à restaurants comparables aux Etats-Unis ont décru de 1,3%.

Ce chiffre est certes meilleur que le recul de 1,4% que les analystes prévoyaient selon Consensus Metrix mais il n‘en a pas moins fait baisser l‘action de 2% dans les premiers échanges à Wall Street.

Les ventes à périmètre comparable des restaurants hors Etats-Unis ont en revanche dépassé les attentes, grâce aux bonnes performances réalisées au Royaume-Uni, en Chine, au Japon et dans certains pays d‘Amérique latine.

Les ventes des restaurants à l‘international ouverts depuis au moins 13 mois ont augmenté de 2,7%. Les analystes tablaient en moyenne sur une hausse de 2,6%.

McDonald’s a lancé en octobre 2015 une nouvelle formule de petit déjeuner à toute heure (“All-Day Breakfast”) dans le cadre du plan de redressement voulu par le directeur général Steve Easterbook pour augmenter la fréquentation des restaurants.

Le nouveau menu a eu un effet positif immédiat sur les ventes au quatrième trimestre 2015, ce qui a en partie pesé sur le chiffre du trimestre écoulé en raison d‘un comparatif élevé, a noté le groupe.

“McDonald’s met en avant des comparatifs plus difficiles, notamment aux Etats-Unis où l‘an dernier il récoltait les fruits de la reconfiguration des menus et du lancement du All-Day Breakfast”, relève Neil Saunders, directeur de la firme d‘analyse Conlumino. “Ces changements étaient censés entraîner une hausse durable et régulière des ventes, mais il apparaît de plus en plus clair que la stratégie ne fonctionne pas”.

McDonald’s a fait état d‘un bénéfice net de 1,19 milliard de dollars (1,11 milliard d‘euros) pour le quatrième trimestre, soit 1,44 dollar par action, sur un chiffre d‘affaires en baisse de près de 5% à 6,03 milliards.

Les analystes tablaient en moyenne sur un BPA de 1,41 dollar et un chiffre d‘affaires de 5,99 milliards, selon Thomson Reuters I/B/E/S.

La baisse du chiffre d‘affaires tient principalement au passage de restaurants sous franchise, a précisé le groupe.

L‘action McDonald’s cède 0,83% à 121,25 dollars vers 16h15 GMT à Wall Street, après avoir reculé jusqu‘à 119,84 dollars en début de séance. (Véronique Tison et Catherine Mallebay-Vacqueur pour le service français)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below