20 janvier 2017 / 20:19 / dans un an

Accord de réassurance de $10,2 mds entre AIG et Berkshire

NEW YORK, 20 janvier (Reuters) - American International Group (AIG) a annoncé vendredi qu‘il verserait environ 10,2 milliards de dollars (9,54 milliards d‘euros) à Berkshire Hathaway, le groupe de Warren Buffett, pour lui transférer une partie des risques à long terme sur des polices d‘assurance déjà souscrites.

National Indemnity, filiale de Berkshire, assumera 80% des pertes nettes liées à ces risques au-delà des 25 premiers milliards de dollars, avec une exposition plafonnée à 20 milliards.

AIG a précisé que le paiement prévu représentait 9,8 milliards de dollars plus les intérêts courus depuis le 1er janvier 2016, et qu‘il serait effectué au plus tard le 30 juin.

L‘opération permet à AIG de réduire son exposition aux risques, ce qui correspond à la priorité de son directeur général, Peter Hancock, et elle devrait libérer des capitaux pour financer des rachats d‘actions.

De son côté, Berkshire Hathaway va augmenter un peu plus les liquidités disponibles pour financer de nouveaux investissements, qu‘il s‘agisse de prises de participations ou de rachats d‘entreprises.

Le groupe de Warren Buffett n‘a pas répondu à une demande de commentaire.

A la Bourse de New York, AIG gagnait 0,33% à 66,51 dollars vers 20h15 GMT tandis que Berkshire Hathaway prenait 0,47% à 239.990 dollars. Au même moment, l‘indice Standard & Poor’s 500 progressait de 0,22%.

Jonathan Stempel et Suzanne Barlyn; Marc Angrand pour le service français

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below