20 janvier 2017 / 16:53 / dans 8 mois

BOURSE-Carrefour a bondi, spéculations sur la succession du PDG (actualisé)

(Actualisé avec déclaration de Hubert Joly, cours à la clôture)

PARIS, 20 janvier (Reuters) - Le titre Carrefour a gagné plus de 2% vendredi à la Bourse de Paris, dans des volumes nourris, la presse brésilienne ayant évoqué l‘actuel directeur général de l‘américain Best Buy comme possible successeur de Georges Plassat.

Le journal économique brésilien Valor a rapporté sur son site internet que, parmi les noms envisagés, figurait celui du Français Hubert Joly, directeur général du spécialiste de la distribution d‘électronique grand public aux Etats-Unis.

Hubert Joly a cependant diffusé par la suite un communiqué dans lequel il se dit “pleinement engagé” chez Best Buy et ajoute qu‘il n‘a “absolument aucune intention” de quitter le groupe américain.

L‘action Carrefour a fini la séance sur un gain de 2,14% à 23,61 euros, deuxième plus forte hausse du CAC 40 (+0,2%), dans des volumes qui ont représenté pratiquement trois fois ceux réalisés en moyenne par la valeur ces 90 derniers jours.

“Le titre a commencé à décoller juste après la rumeur évoquant le nom du patron de Best Buy comme possible successeur de Georges Plassat”, a déclaré à Paris un analyste qui a souhaité garder l‘anonymat.

Carrefour s‘est refusé à tout commentaire.

“La nomination d‘Hubert Joly serait un facteur très positif pour le cours de l‘action”, ont jugé les analystes de Bernstein, rappelant que le titre Best Buy vaut aujourd‘hui plus de 40 dollars, contre environ 13 dollars au moment de son arrivée en 2012.

“Il a réorganisé les activités face à la concurrence d‘Amazon, s‘alignant sur les prix tout en se différenciant dans le service”, ont-ils ajouté dans une note.

Bernstein a en outre souligné que l‘expertise d‘Hubert Joly serait bienvenue pour les activités dans lesquelles Carrefour est “actuellement faible”, le non-alimentaire de ses hypermarchés.

Le fait qu‘il soit français serait aussi un atout, a-t-il encore estimé.

Carrefour a lancé le processus de succession de son PDG et le cabinet de chasseurs de têtes Egon Zehnder a été choisi pour sélectionner les candidats.

Le dernier mandat de Georges Plassat arrivera à échéance en mai 2018 mais le PDG du numéro deux mondial de la distribution souhaite préparer et accompagner son successeur avant son départ. (Pascale Denis et Bertrand Boucey, édité par Dominique Rodriguez)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below