19 janvier 2017 / 13:10 / il y a 7 mois

Amber Capital juge insuffisante l'OPA de Lactalis sur Parmalat

MILAN, 19 janvier (Reuters) - L'investisseur activiste Amber Capital estime que le prix offert par le français Lactalis aux actionnaires minoritaires de Parmalat sous-estime le groupe italien de produits laitiers et il n'apportera pas sa participation de 3% à l'opération, a déclaré l'un de ses dirigeants à Reuters.

Lactalis, qui contrôle Parmalat depuis 2011, a lancé le mois dernier une OPA sur les 12,26% du capital qu'il ne possède pas encore dans le but de retirer le groupe italien de la cote.

Le français offre 2,80 euros par action Parmalat. A la Bourse de Milan, le titre se traitait jeudi à 3,0140 euros, soit plus de 7% au-dessus du prix de l'OPA.

"Nous pensons que le prix de l'offre de Lactalis est trop bas et qu'il ne reflète pas la valeur réelle de Parmalat", a déclaré Arturo Albano, gérant de portefeuille d'Amber Capital, dans un entretien à Reuters.

Un groupe d'actionnaires individuels de Parmalat réuni au sein de l'association Azione Parmalat a lui aussi émis des doutes sur le prix de l'offre.

Pour Arturo Albano, Lactalis, en rachetant les parts des minoritaires, priverait ces derniers des éventuels dédommagements auxquels pourrait être condamnée la banque Citigroup au terme du litige en cours.

"Le 29 décembre, nous avons demandé à la Consob (l'autorité des marchés financiers italiens) de réclamer à Parmalat des informations supplémentaires sur les perspectives pour les deux ou trois prochaines années et l'évolution de son litige avec Citi, qui inclut une importante demande de dommages et intérêts", a-t-il dit.

Il a précisé qu'Amber allait lancer, avec le cabinet de conseil aux investisseurs Georgeson, une campagne d'explication auprès des autres actionnaires minoritaires.

Il a souligné que Parmalat avait investi un milliard d'euros ces trois dernières années dans des pays comme le Brésil, le Mexique et l'Australie.

"Il n'a pas encore récolté les fruits de ces investissements, comme le président de l'entreprise lui-même l'a souligné lors de l'assemblée générale d'avril", a-t-il ajouté.

Valentina Za; Marc Angrand pour le service français, édité par Wilfrid Exbrayat

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below