18 janvier 2017 / 07:04 / dans un an

** LE POINT SUR LES MARCHÉS avant l'ouverture en Europe **

PARIS, 18 janvier (Reuters) - Les principales Bourses européennes sont
attendues en légère hausse mercredi à l'ouverture, au lendemain des déclarations
de la Première ministre britannique, Theresa May, promettant un droit de regard
du Parlement sur les modalités du Brexit.
    D'après les premières indications disponibles, le CAC 40 parisien 
pourrait gagner jusqu'à 14 points à l'ouverture, le Dax à Francfort 31
points et le FTSE à Londres 14 points.
    Le Royaume-Uni quittera le marché unique européen en même temps que l'Union
européenne, a dit mardi Theresa May, mettant fin aux spéculations selon
lesquelles Londres chercherait à obtenir un Brexit en douceur. Mais le fait que
cette décision sera soumise aux deux chambres du Parlement a, semble-t-il,
rassuré les investisseurs, permettant aux marchés actions de réduire leurs
pertes mardi et de rebondir mercredi. 
    La Bourse de Tokyo a fini en hausse de 0,43%, soutenue par le redressement
du dollar face au yen après avoir reculé en début de séance à un plus bas de
cinq semaines. 
    L'indice MSCI regroupant les valeurs d'Asie et du Pacifique (hors Japon)
 avançait de 0,42% à ce stade. 
    Wall Street a terminé dans le rouge mardi, pénalisée par le repli des
valeurs financières et d'autres compartiments qui avaient rapidement progressé
après l'élection de Donald Trump à la présidence des Etats-Unis. 
    Les investisseurs en Europe prendront connaissance à 07h00 GMT des chiffres
définitifs de l'inflation en Allemagne puis à 10h00 GMT de la statistique pour
l'ensemble de la zone euro. Aux Etats-Unis le livre beige de la Réserve fédérale
est attendu à 19h00 GMT, avant une prise de parole de Janet Yellen, la
présidente de la banque centrale, à 20h00 GMT.  
    Sur le marché des changes, la livre sterling subit des prises de
bénéfices en perdant 0,6% à 1,2341 dollar après avoir enregistré la veille sa
plus forte hausse en une séance depuis 1998, à la faveur de la promesse de
Theresa May de soumettre l'accord final sur le Brexit à un vote du Parlement.
    Le dollar regagne du terrain par rapport à l'euro (+0,24%) à 1,0685.
    Sur le marché pétrolier, le Brent de la mer du Nord avance de 0,34%
à 55,66 dollars le baril. 
     
 
  PRINCIPAUX INDICATEURS A L'AGENDA DU 18 JANVIER:
 PAYS    GMT    INDICATEUR                     PÉRIODE     CONSENSUS     PRÉCÉDENT
 DE      07h00  Inflation IPCH (définitif)     décembre    +1,0%         +1,0%
                - sur un an                                +1,7%         +1,7%
 EZ      10h00  Inflation (définitif)          décembre    +0,5%         -0,1%
                - sur un an                                +1,1%         +1,1%
 USA     13h30  Prix à la consommation         décembre    +0,3%         +0,2%
                - sur un an                                +2,1%         +1,7%
 USA     14h15  Production industrielle        décembre    +0,6%         -0,4%
                Taux d'utilisation des                     75,4%         75,0%
                capacités                                                
 USA     15h00  Indice immobilier NAHB         janvier     69            70
 
    VALEURS À SUIVRE
    
    * DEUTSCHE BANK. La banque allemande a signé avec la justice
américaine un accord amiable de 7,2 milliards de dollars (6,7 milliards d'euros)
dans le dossier de la vente de titres adossés à des prêts immobiliers à risque
avant la crise financière de 2008.  
    * EDF. La France disposera mercredi de ressources électriques
suffisantes pour faire face à la vague de froid actuelle sans procéder à des
coupures de courant ni mettre en place des mesures exceptionnelles, a déclaré
mardi RTE, filiale d'EDF.       
    * SANOFI. La Commission européenne a délivré une autorisation de
mise sur le marché européen à Suliqua dans le traitement du diabète de type 2 de
l'adulte.     
    * ASML a fait état mercredi d'un bénéfice net en hausse et
supérieur aux attentes au quatrième trimestre et le premier équipementier
européen des semi-conducteurs se montre optimiste pour cette année avec un
carnet de commandes en hausse pour ses nouvelles machines.    
    MEDIASET a annoncé mardi soir être en mesure de multiplier par 17 le
bénéfice d'exploitation de ses activités italiennes d'ici 2020 grâce à une
refonte complète de sa stratégie dans la télévision payante après l'échec de
l'accord conclu sur la vente de cette division à Vivendi. 
    
    * Tableau des principaux marchés mondiaux : 
    

 (Claude Chendjou pour le service français, édité par Véronique Tison)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below