18 janvier 2017 / 05:01 / dans 10 mois

Pas de "marge" pour l'indépendance de Hong Kong-dirigeant

HONG KONG, 18 janvier (Reuters) - Le chef de l‘exécutif de Hong Kong a déclaré mercredi dans son discours de politique générale annuel que la ville ne pourrait pas devenir indépendante, ni se séparer de la Chine.

Face à l‘appel grandissant des activités indépendantistes de Hong Kong, Leung Chun-ying a dit à la législature qu‘il “n‘y avait pas de marge pour l‘indépendance, ni aucune sorte de séparation” de la Chine.

Leung Chun-ying prononçait son dernier discours en tant que chef de l‘ancienne colonie britannique, fonction qu‘il doit quitter cette année à l‘issue d‘un mandat de cinq ans.

Hong Kong est passé en 1997 sous l‘autorité de Pékin sur le principe d’“un pays, deux systèmes”, qui laisse à la place financière mondiale un grand degré d‘autonomie.

Pékin avait rappelé le 31 décembre que le concept d‘indépendance n‘avait aucune place dans le cadre de l‘accord par lequel la Chine administre Hong Kong, tout en admettant une tolérance à l‘égard des différences entre les systèmes. (Venus Wu, Twinnie Siu et Donny Kwok; Julie Carriat pour le service français)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below