17 janvier 2017 / 08:13 / il y a un an

Hyundai Motor veut accroître ses investissements aux Etats-Unis

SEOUL, 17 janvier (Reuters) - Hyundai Motor Group a dit mardi vouloir augmenter de 50% ses investissements aux Etats-Unis dans les cinq prochaines années, pour les porter à 3,1 milliards de dollars (2,91 milliards d‘euros), avec, à la clef, une possible nouvelle usine sur le territoire américain.

Le constructeur automobile est ainsi le dernier en date à promettre des projets américains après que le président élu Donald Trump a menacé d‘imposer une taxe douanière de 35% sur les voitures fabriquées hors des Etats-Unis.

Les fabricants étrangers, comme BMW ou Toyota , sont dans la ligne de mire du future président américain qui leur reproche de produire au Mexique, puis d‘exporter leur production aux Etats-Unis.

Chung Jin-haeng, président du groupe coréen, qui regroupe Hyundai Motor et sa filiale Kia Motors, s‘est défendu de répondre à la pression de Donald Trump.

Il a dit que Hyundai Motor Group anticipait une hausse de la demande pour ses véhicules étant donné que le futur président s‘était engagé à créer de nombreux emplois.

“Nous devons être engagés sur le marché américain, - un marché stratégiquement important sur lequel notre succès mondial peut se poursuivre ou échouer”, a-t-il déclaré à la presse à Séoul.

Le constructeur compte investir dans la modernisation de ses usines aux Etats-Unis, le développement des voitures autonomes, de l‘intelligence artificielle et d‘autres technologies d‘avenir, a précisé Chung Jin-haeng.

Le groupe étudie la construction d‘une nouvelle usine aux Etats-Unis dédiée aux modèles à marge élevée, comme la Genesis Premium ou un SUV spécialement adapté au marché américain.

Hyundai possède une usine à Montgomery, en Alabama, et Kia une unité en Georgie.

Si Hyundai n‘a pas d‘usine au Mexique, Kia en possède une, cette dernière devant démarrer sa production cette année.

Toyota, Ford et Fiat Chrysler Autombiles ont récemment annoncé de nouveaux investissements aux Etats-Unis. (Hyunjoo Jin, Catherine Mallebay-Vacqueur pour le service français, édité par Benoît Van Overstraeten)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below