13 janvier 2017 / 07:02 / il y a 7 mois

** LE POINT SUR LES MARCHÉS avant l'ouverture en Europe **

PARIS, 13 janvier (Reuters) - Les principales Bourses européennes sont
attendues en hausse vendredi à l'ouverture, ce qui ne devrait pas les empêcher,
à l'exception de Londres, d'accuser une première semaine de baisse après
plusieurs progressions hebdomadaires de suite, l'effet "Trump" semblant
s'essouffler, surtout après la conférence de presse de mercredi du président
américain élu, jugée vide de tout contenu économique substantiel.
    D'après les premières indications disponibles, le CAC 40 parisien 
pourrait gagner 0,4% à l'ouverture, tout comme le Dax à Francfort et le
FTSE à Londres. Ce dernier pourrait ainsi enchaîner une quatorzième
hausse d'affilée.
    La Bourse de Tokyo a terminé en hausse de 0,8%, se reprenant après son creux
de deux semaines touché la veille, portée notamment par la progression de 8,58%
de l'action du distributeur Seven & i Holdings après des résultats
meilleurs que prévu et l'envolée de 16,47% du titre Takata après que
des sources ont évoqué un accord à l'amiable d'un milliard d'euros conclu par
l'équipementier automobile aux Etats-Unis concernant ses airbags défectueux.
 
    Sur l'ensemble de la semaine, la deuxième de 2017, le Nikkei accuse
cependant un repli de 0,86% après avoir gagné 1,78% au cours de la première.
    L'indice MSCI regroupant les valeurs d'Asie et du Pacifique (hors Japon)
 est en baisse de 0,12% mais affiche une progression
hebdomadaire, la troisième de suite, de 1,84%.
    Les marchés actions chinois n'ont guère réagi aux chiffres du commerce
extérieur chinois, marqués par une deuxième année consécutive de baisse des
exportations chinoises en 2016 en raison de l'atonie de la demande mondiale. les
perceptives sont moroses pour 2017, le gouvernement chinois craignant une guerre
commerciale avec les Etats-Unis. 
    Wall Street avait terminé jeudi en léger repli jeudi, les investisseurs
étant finalement échaudés par l'absence de détails donnés par le président élu
Donald Trump en matière de politique économique lors de sa première conférence
de presse, organisée mercredi, depuis son succès électoral.
    Sur le marché des changes, l'indice dollar se stabilise (+0,09%) non
loin de son creux de cinq semaines touché jeudi alors que le billet vert    
avait atteint la semaine dernière un pic de 14 ans, les investisseurs ayant
alors le sentiment que les promesses de baisse des impôts, d'ouverture de
chantiers de grands travaux et de dérégulation de l'homme d'affaires allaient
doper l'économie américaine et, de ce fait, entraîner une accélération de la
hausse des taux. 
    La devise américaine est bien partie pour perdre 0,7% sur l'ensemble de la
semaine, sa plus mauvaise performance hebdomadaire depuis novembre.
    L'euro se maintient au-dessus de la barre de 1,06 dollar, s'éloignant
de son creux de 14 ans de 1,034 touché la semaine dernière et se dirigeant vers
un gain hebdomadaire de 0,8% face au billet vert.
    Les cours du pétrole affichent un gain infime, toujours soutenus par des
informations voulant que des exportateurs importants, dont l'Arabie saoudite et
la Russie, réduisent leur production conformément à un accord conclu fin 2016.
    Le cours de l'or est en légère baisse, sous le coup d'un mouvement de
prises de bénéfices après avoir atteint dans la nuit un pic de sept semaines à
plus de 1.200 dollars l'once.
    
    PRINCIPAUX INDICATEURS ÉCONOMIQUES À L'AGENDA DU 13 JANVIER :
 PAYS    GMT    INDICATEUR                     PÉRIODE     CONSENSUS     PRÉCÉDENT
 US      13h30  Prix à la production           décembre    +0,3%         +0,4%
                - sur un an                                +1,6%         +1,3%
 US      13h30  Ventes au détail               décembre    +0,7%         +0,1%
 US      15h00  Indice confiance Michigan      janvier     98,5          98,2
 US      15h00  Stocks des entreprises         novembre    ---           -0,2%
   VALEURS À SUIVRE
   * VIVENDI déclare être en Italie pour réaliser un ambitieux projet à
long terme, ajoutant n'avoir jamais renoncé au projet de bâtir un grand groupe
sud-européen de télécoms et de contenus. 
    
   * AXA a annoncé jeudi le départ de Véronique Weill, directrice
générale d'AXA Global Asset Management et membre du comité de direction.
 
    
    * PARIS AÉROPORT a annoncé jeudi une hausse de 1,8% de son trafic
en 2016, bénéficiant notamment en décembre d'une base de comparaison favorable
par rapport à 2015 où le tourisme avait été affecté par l'impact des attentats
du 13 novembre à Paris. 
    
    * TECHNICOLOR a révisé en baisse jeudi sa prévision d'Ebitda ajusté
pour 2016 et confirmé sa prévision de flux de trésorerie. Le fournisseur de
technologies pour le cinéma et la télévision a dit tabler sur un Ebitda ajusté
d'environ 565 millions d'euros au lieu des 600 à 630 millions d'euros attendus
précédemment. 
    
    * Tableau des principaux marchés mondiaux : 

 (Benoit Van Overstraeten pour le service français, édité par Wilfrid Exbrayat)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below