12 janvier 2017 / 17:26 / dans 10 mois

LEAD 1-Wolfgang Schäuble préférerait des taux moins bas-presse

(Actualisé avec nouvelle déclaration de Schäuble)

BERLIN, 12 janvier (Reuters) - Le ministre des Finances allemand souhaite une normalisation de l‘inflation de façon à ce que la Banque centrale européenne (BCE) en finisse progressivement avec une “politique monétaire inhabituelle”.

“Une normalisation du taux d‘inflation est également souhaitable pour que nous sortions peu à peu de cette ‘politique monétaire inhabituelle’”, dit Wolfgang Schäuble, dans un entretien au magazine The European.

“On ne peut en sortir que progressivement parce que tout est tellement enchevêtré que seule une sortie très finement élaborée, sans risque de grandes perturbations, est possible”, poursuit-il.

“Je préférerais vraiment que les taux d‘intérêt ne soient pas aussi bas”.

Dans une autre interview accordée au Süddeutsche Zeitung, le ministre des Finances presse la BCE de commencer à sortir, dès cette année, de sa politique monétaire ultra-accommodante.

“La Banque centrale européenne aura la lourde tâche de sortir de la politique monétaire ultra-expansionniste”, dit-il dans l‘édition de vendredi du quotidien. “Il serait sans doute judicieux que la BCE ose en sortir cette année”, ajoute-t-il.

Selon Schäuble, il sera “possible et nécessaire” pour le prochain gouvernement allemand de réduire les impôts à l‘issue des élections de septembre. (Joseph Nasr et Gernot Heller, Wilfrid Exbrayat et Claude Chendjou pour le service français)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below