12 janvier 2017 / 07:08 / il y a un an

** LE POINT SUR LES MARCHÉS avant l'ouverture en Europe **

12 janvier (Reuters) - Les principales Bourses européennes sont attendues en légère baisse à l‘ouverture jeudi, au lendemain de la première conférence de presse de Donald Trump depuis son élection à la présidence américaine qui n‘a pas donné aux investisseurs les précisions attendues sur sa politique économique.

Sa salve de critiques contre la politique de prix des grands laboratoires américains a fait baisser le secteur à Wall Street mais aussi à Tokyo et devrait également peser sur les valeurs pharmaceutiques européennes.

A une heure de l‘ouverture, les futures sur le CAC, le Dax allemand et l‘EuroStoxx 50 reculent de 0,2% et le contrat à terme sur le Footsie britannique se tasse de 0,1%.

L‘indice phare de la Bourse de Londres a franchi en séance mercredi les 7.300 points pour la première fois de son histoire, avec un pic historique à 7.328.

La Bourse de Tokyo, déçue par les propos du président élu, a terminé en baisse de 1,19%, plombée par l‘indice sectoriel des valeurs pharmaceutiques qui a affiché un recul de 2,8%.

L‘indice MSCI regroupant les valeurs d‘Asie et du Pacifique (hors Japon) prend 0,51%.

Wall Street a terminé en hausse mercredi, mais l‘indice sectoriel S&P de la santé a affiché une perte de 1,04%.

Les promesses de baisses d‘impôts, de dépenses d‘infrastructures et de dérégulation du magnat de l‘immobilier ont dopé les valeurs américaines depuis sa victoire. Les investisseurs se demandent désormais s‘il sera en mesure de tenir ses engagements après son investiture le 20 janvier.

La conférence de presse de Donald Trump, dominée par ses relations avec Moscou, ne les a pas éclairés.

Ce climat d‘incertitude pèse sur le dollar. Le billet vert perd 0,37% face à un panier de devises à 101,400, loin de son sommet de 14 ans atteint le 103,820 le 3 janvier, et a touché un plus bas de plus d‘un mois face au yen.

En Europe, l‘euro avance de 0,26% face au dollar à 1,0608 dollar.

Sur le marché pétrolier, le cours du baril de Brent poursuit sa remontée et gagne 0,18% à 55,20 dollars.

VALEURS À SUIVRE

* AREVA. Le groupe nucléaire, dont le titre est suspendu depuis mardi, a fixé à 4,50 euros le prix des actions nouvelles qui seront émises dans le cadre de sa recapitalisation et a annoncé que l‘Etat français offrirait dans ce cadre la possibilité aux actionnaires minoritaires de sortir du capital.

* VIVENDI, MEDIASET. La holding Fininvest, actionnaire de Mediaset, a fait savoir mercredi qu‘elle n‘avait reçu aucune proposition de Vivendi et qu‘il n‘y avait aucune négociation en cours avec le groupe de médias français.

* TESCO et MARKS & SPENCER font un point sur leur activité du trimestre écoulé.

* RICHEMONT. Le groupe de luxe helvétique a fait état jeudi d‘un chiffre d‘affaires dans ses boutiques en propre en hausse de 5% hors effets de change au troisième trimestre de son exercice, renouant ainsi avec la croissance après la baisse du premier semestre.

* AXA. L‘assureur a annoncé avoir placé une émission de dette subordonnée de 1,0 milliard de dollars à échéance 2047 à des fins de refinancement de dette existante.

* Tableau des principaux marchés mondiaux : (Catherine Mallebay-Vacqueur pour le service français, édité par Véronique Tison)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below