11 janvier 2017 / 11:40 / dans 8 mois

BOURSE-SEB baisse, MainFirst moins optimiste que le consensus

PARIS, 11 janvier (Reuters) - Le titre Seb signe mercredi le plus fort recul du SBF 120 après la dégradation de MainFirst qui prévoit des performances inférieures au consensus et un rapport entre les bénéfices et les risques risques plus équilibré.

A 12h37, l‘action SEB perd -7,29% à 117,65 euros, ce qui pourrait être sa plus forte chute en pourcentage depuis 2012. Dans le même temps l‘indice SBF avance légèrement (+0,1%).

Dans sa note, l‘analyste de MainFirst dit s‘attendre à une croissance organique de l‘ordre de 5% pour 2017 (alors que le consensus table sur 5,8%), ce qui serait déjà un “scénario optimiste”.

La région de l‘Europe de l‘ouest, qui représente 38% de son chiffre d‘affaires, risque de ralentir.

“Le cycle de produit devrait atteindre la maturité et les marchés des appareils ne devraient pas être aussi fort que ces deux dernières années,” estime Mourad Lahmidi.

Dans un environnement favorable sur le marché des changes, SEB aura moins de latitude pour augmenter ses prix, souligne-t-il encore.

Après une très bonne année 2016 où l‘action a augmenté de 48% porté notamment par une amélioration des bénéfices, le broker réduit ses “estimations sur les bénéfices par action de 3% pour 2017 et de 4% pour 2018 et table pour 2017 sur un résultat net inférieur de 8% par rapport au consensus”.

MainFirst revoit son conseil à la baisse et passe de “surperformance” à “neutre” avec un objectif de cours 135 euros (contre 150 euros). (Laetitia Volga, édité par Matthieu Protard)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below