10 janvier 2017 / 15:01 / il y a 7 mois

LEAD 1-Airbus finalise la vente de plus de 60 A320neo à Flynas-sources

(Actualisé avec précisions et contexte)

DUBAI, 10 janvier (Reuters) - Airbus a conclu un accord définitif de vente de plus de 60 avions à la compagnie à bas coûts saoudienne Flynas, a-t-on appris de plusieurs sources du secteur, un succès qui pourrait permettre au constructeur européen de maintenir son avance sur Boeing dans leur duel annuel pour les nouvelles commandes.

La commande de Flynas - compagnie dont la holding du prince Al Walid bin Talal est actionnaire - devrait porter sur plus de 60 exemplaires du monocouloir A320neo, a dit à Reuters l'une des sources, directement informée des modalités de l'accord.

Au prix catalogue, une commande de 60 A320neo représenterait 6,4 milliards de dollars (6,05 milliards d'euros) mais les compagnies qui passent de telles commandes obtiennent souvent d'importantes remises.

En incluant les options d'achat, l'accord concerne 100 avions, ont ajouté les sources.

La commande pourrait être annoncée dès mercredi lors de la conférence de presse annuelle d'Airbus sur le bilan de ses commandes et livraisons 2016, afin qu'elle puisse être comptabilisée au titre de l'année écoulée, mais une source a déclaré que le nom du client pourrait ne pas être dévoilé.

Toutes les sources ont requis l'anonymat car les modalités de l'accord sont confidentielles.

Airbus et Flynas ont refusé de commenter ces informations.

Cette commande d'A320neo serait la première décrochée pour ce modèle par Airbus au Moyen-Orient depuis que Qatar Airways a refusé des livraisons en décembre 2015, préférant modifier sa commande pour la reporter sur une version allongée.

Flynas, lancée en 2007 sous le nom de Nas Air et bénéficiaire depuis 2015, négociait avec Airbus et Boeing depuis avril dernier en vue d'une commande d'au moins 60 monocouloirs.

Son directeur général, Paul Byrne, avait déclaré en avril que le constructeur choisi pour cette commande pourrait devenir l'unique fournisseur de la compagnie.

La commande, qui vise à renouveler et développer une flotte pour l'instant composée d'A320 loués, assurerait à Flynas l'une des plus importantes flottes "low cost" de la région, derrière celle de la compagnie Flydubai, qui exploite 57 Boeing 737-800 et doit prendre livraison de plus de 100 avions d'ici 2023.

L'Arabie saoudite veut développer ses secteurs du tourisme et du transport aérien, notamment en promouvant le tourisme non-religieux, dans le cadre des réformes économiques engagées dans le but de réduire la dépendance du royaume aux revenus du pétrole. (Alexander Cornwell à Dubai, avec Tim Hepher à Paris; Marc Angrand pour le service français, édité par Wilfrid Exbrayat)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below