10 janvier 2017 / 11:50 / il y a 7 mois

BOURSE-Renault et Faurecia, privilégiés par Exane et Jefferies, montent

PARIS, 10 janvier (Reuters) - Les titres Faurecia et Renault affichent mardi les meilleures performances du secteur automobile européen à la suite de notes favorables d'intermédiaires.

Dans une note sectorielle sur l'automobile en Europe, Exane BNP Paribas écrit que la France "semble être le meilleur pari pour 2017", année qui devrait être une nouvelle fois marquée par la volatilité avec la hausse attendue des taux d'intérêt et les velléités protectionnistes à travers le monde, en particulier aux Etats-Unis.

"Nous sommes partisans d'une exposition accrue à la France. Cela ne reflète aucune opinion politique avant les élections mais plutôt un assèchement à venir du parc des véhicules d'occasion qui pourrait soutenir un essor des volumes et de la part des voitures neuves", écrit l'intermédiaire.

Dans un contexte incertain pour les perspectives de croissance du secteur automobile européen, Exane BNP Paribas a choisi de se concentrer sur les niveaux de valorisation, avec une préférence pour les groupes davantage exposés à l'Europe continentale et aux marchés émergents. Il a décidé de relever ses recommandations de "neutre" à "surperformance" sur Renault, "l'une des plus mauvaises performances de 2016" , et sur Faurecia, "faiblement valorisé".

Le broker a en outre augmenté ses objectifs de cours de respectivement 16% et 32% sur les titres du constructeur et de l'équipementier.

Il incite en revanche à prendre ses profits sur les fabricants de pneus, comme Michelin qu'il a dégradé de "surperformance" à "neutre".

Jefferies, de son côté, a ajouté Faurecia à la liste de ses valeurs européennes préférées pour 2017 et a relevé son objectif de cours de 37 à 44 euros tout en maintenant sa recommandation à l'achat.

L'intermédiaire juge que la valorisation de Faurecia reste attractive par rapport à ses concurrents et ne reflète pas l'amélioration du profil de risques du groupe. Il estime que l'action se traite avec une décote de 20% par rapport aux autres équipementiers européens bien que Faurecia présente la plus forte croissance du bénéfice par action et un levier financier faible.

"Nous observons favorablement la capacité de Faurecia à gagner des parts de marché sur ses segments traditionnels avec une pression limitée sur ses dépenses d'investissement", écrit Jefferies.

A 12h47, Faurecia prend 4,2% à 39,51 euros dans des volumes représentant 137% de leur moyenne quotidienne des 90 derniers jours sur Euronext. Renault gagne 2,26% à 87,66 euros. Michelin cède 0,95% à 104,75 euros, plus mauvaise performance de l'indice automobile européen, en hausse de 0,48%. (Bertrand Boucey, édité par Dominique Rodriguez)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below