10 janvier 2017 / 10:45 / dans 10 mois

Londres demande une évaluation du projet de réacteur de Bradwell

LONDRES, 10 janvier (Reuters) - Le gouvernement britannique a demandé au Bureau de la régulation nucléaire d‘entamer une évaluation d‘un projet de réacteur conçu par le groupe public chinois China General Nuclear (CGN) pour une nouvelle centrale dans le pays, à Bradwell, dans le comté d‘Essex.

General Nuclear Services (GNS), une filiale de l‘électricien français EDF et CGN, espère obtenir l‘aval de Londres pour Bradwell après avoir signé l‘automne dernier le contrat de construction de deux réacteurs EPR à Hinkley Point, dans le sud-ouest de l‘Angleterre.,

“L‘investissement consacré par GNS dans les moyens nécessaires pour faire passer le réacteur UK HPR1000 par la GDA (Generic Design Assessment, la procédure britannique d‘évaluation-NDLR) souligne le fait que des entreprises internationales continuent de voir d‘un oeil positif l‘investissement dans le futur énergétique à faible intensité en carbone de la Grande-Bretagne”, déclare Jesse Norman, ministre délégué au département des Entreprises, de l‘Energie et de la Stratégie industrielle.

La procédure d‘évaluation en question prend généralement quatre ans. (Nina Chestney et Susanna Twidale, Benoit Van Overstraeten pour le service français, édité par Véronique Tison)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below