10 janvier 2017 / 06:54 / il y a 7 mois

** LE POINT SUR LES MARCHÉS avant l'ouverture en Europe **

PARIS, 10 janvier (Reuters) - Les principales Bourses européennes sont attendues en légère
baisse mardi à l'ouverture, prolongeant leur recul de la veille (sauf Londres) sur fond de
stabilisation des cours du pétrole à un creux de trois semaines, les investisseurs adoptant une
position attentiste avant une conférence de presse du président élu américain Donald Trump
mercredi.
    D'après les premières indications disponibles, le CAC 40 parisien pourrait perdre
jusqu'à 0,25% à l'ouverture, le Dax à Francfort 0,22% et le FTSE à Londres 
0,06%. 
    La Bourse de Tokyo, qui était restée fermée lundi pour cause de journée fériée, a terminé en
baisse de 0,79%, plombée par la remontée du yen face au dollar, une évolution qui a pesé sur les
nombreuses valeurs exportatrices de la cote.
    Le billet vert recule de 0,35% face à la devise japonaise et de 0,25% face à un panier de
devises internationales, à 101,66, s'éloignant un peu plus de son de plus haut de 14 ans de
103,82 atteint la semaine dernière.
    Le dollar, comme les marchés actions mondiaux et les rendements des emprunts du Trésor
américain, ont fortement augmenté depuis la victoire de Donald Trump à l'élection présidentielle
américaine du 8 novembre, les investisseurs ayant fait le pari que le programme économique de
l'homme d'affaires, avec son mélange de relance budgétaire, de baisses d'impôts et de
dérégulation, sera favorable aux affaires et, partant, au marché actions.
    Dans ce contexte, les acteurs du marché attendent avec une certaine impatience la première
conférence de presse du magnat immobilier depuis son succès électoral. Donald Trump prendra
officiellement ses fonctions de président des Etats-Unis le 20 janvier.
    L'indice MSCI regroupant les valeurs d'Asie et du Pacifique (hors Japon) 
progresse en revanche de 0,5%, grâce notamment à la hausse de près de 0,6% de la Bourse de Hong
Kong, qui évolue à un pic d'un mois à la faveur de la bonne tenue des valeurs minières dans un
contexte de hausse des cours des matières premières.
    Les marchés actions chinois, qui ont fortement progressé ces derniers temps, sont en léger
repli malgré la plus vive hausse en plus de cinq ans des prix à la production du pays en
décembre, une donnée qui peut vouloir dire que la deuxième économie mondiale a bien terminé
l'année 2016, soutenue par une activité manufacturière plus soutenue et une demande intérieure
plus forte.
    Lundi, Wall Street a fini sur une note mitigée , le Dow Jones et le S&P 500 reperdant un peu
de terrain après leurs records de vendredi dans le sillage de la chute de valeurs énergétiques
tandis que le Nasdaq a inscrit de nouveaux pics historiques, notamment porté par la hausse de 1%
du titre Apple.
    Sur le marché du pétrole, les cours se stabilisent après leur chute de 4% la veille,
provoquée par les craintes des investisseurs de voir le niveau record des exportations
irakiennes et l'augmentation de la production américaine venir annihiler les efforts de nombre
de pays pétroliers pour rééquilibrer un marché saturé. 
    
 
  PRINCIPAUX INDICATEURS ÉCONOMIQUES À L'AGENDA DU 10 JANVIER :
 PAYS    GMT    INDICATEUR                        PÉRIODE     CONSENSUS     PRÉCÉDENT
 FR      07h45  Production industrielle           novembre    +0,6%         -0,2%
 US      15h00  Stocks des grossistes             novembre    +0,9%         +0,9%
                Ventes des grossistes                         +0,5%         +1,4%
 
    VALEURS À SUIVRE
    * ORANGE. L'Arcep envisage d'imposer des obligations à l'opérateur télécoms pour
introduire plus de concurrence dans le déploiement de la fibre en France, a déclaré le président
du gendarme des télécoms dans le cadre d'un entretien accordé au journal Les Echos. 
   
    * PARROT a lancé lundi un avertissement sur ses résultats pour le quatrième
trimestre 2016 et a engagé dans le même temps un plan de réorganisation de ses activités dans
les drones pour le grand public, ce qui se traduira par une réduction de plus d'un tiers de ses
effectifs.    
    * MILLENNIUM BCP, la plus grande banque cotée du Portugal, a annoncé avoir approuvé
une augmentation de capital d'un montant pouvant aller jusqu'à 1,33 milliard d'euros, une
opération dont se servira le conglomérat chinois Fosun pour faire passer sa part de
16,7% à 30% dans l'établissement. Dans un communiqué, Millenium a dit avoir fixé le prix de
l'appel au marché à 0,094 euro par action, ce qui représente une décote de 38,6% par rapport au
cours de clôture de lundi.    
    * TESCO, la première chaîne de supermarchés britannique, a dit lundi avoir proposé
une réorganisation de son réseau de centres de distribution qui se traduira par la perte nette
de 500 emplois. 
        
    * Tableau des principaux marchés mondiaux : 

 (Benoit Van Overstraeten pour le service français, édité par Véronique Tison)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below