4 janvier 2017 / 20:03 / il y a 7 mois

LEAD 1-La Fed anticipe une relance sous l'administration Trump-minutes

(Actualisé avec précisions, réaction des marchés)

par Jason Lange et Lindsay Dunsmuir

WASHINGTON, 4 janvier (Reuters) - Presque tous les responsables de la Réserve fédérale américaine pensent que la croissance économique des Etats-Unis pourrait s'accélérer en raison de mesures de relance sous l'administration Trump, montre le compte-rendu de la dernière réunion de politique monétaire de la Fed publié mercredi.

De nombreux responsables pensent que le rythme des relèvements de taux pourrait s'accélérer, indiquent également ces "minutes" du Federal Open Market Committee (FOMC) des 13 et 14 décembre.

La Fed avait annoncé à l'issue de cette réunion le relèvement de son principal taux directeur d'un quart de point et avait dit s'attendre à une accélération du rythme des hausses de taux en 2017.

Le resserrement de la politique monétaire était jugé acquis par la quasi-totalité des investisseurs dans un contexte marqué par des indicateurs économiques globalement solides.

L'objectif de taux des fonds fédéraux, principal instrument de la politique monétaire de la Fed, a été porté à 0,50-0,75%.

La Fed a également dit après sa réunion de décembre prévoir désormais trois hausses de taux en 2017 contre seulement deux en septembre.

Les "minutes" publiées mercredi confirment que la banque centrale américaine s'adapte aux promesses de baisse des impôts, de hausse des dépenses et de dérégulation faites par Donald Trump, qui entrera à la Maison blanche le 20 janvier.

RISQUE DE CONFRONTATION

De tels changements pourraient faire monter l'inflation et conduire à une confrontation entre un président soucieux de stimuler la croissance et la Fed, dont l'une des missions est de prévenir une surchauffe de l'économie.

"Environ la moitié des participants ont intégré l'anticipation d'une politique budgétaire expansionniste dans leurs prévisions", lit-on dans le compte-rendu de la réunion monétaire de décembre.

"Presque tous ont indiqué que les risques haussiers pesant sur leurs prévisions de croissance économique avaient augmenté", poursuit le texte.

Les décideurs de la Fed ont souligné en même temps les "incertitudes considérables" concernant les changements de politique économique à venir.

Donald Trump s'est en effet contenté pour l'instant d'esquisser les grandes lignes de son programme économique sans entrer dans les détails.

Les futures sur les "fed funds" ont légèrement grimpé après la publication de ces "minutes" mais les traders parient toujours en majorité sur deux hausses de taux cette année, sans écarter la possibilité d'une troisième.

Le dollar a cédé du terrain face à l'euro et à la livre sterling.

Les indices de Wall Street, qui ont enchaîné les records depuis la victoire de Donald Trump à l'élection présidentielle du 8 novembre dernier, ont peu bougé, le Dow Jones (+0,27%) restant légèrement sous la barre des 20.000 points, qu'il n'a jamais franchie.

Patrick Vignal pour le service français

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below