30 décembre 2016 / 18:55 / dans 9 mois

Les rendements italiens et portugais sont remontés en 2016

LONDRES, 30 décembre (Reuters) - Les rendements des emprunts d‘Etat italiens et portugais ont enregistré en 2016 leur première hausse annuelle depuis 2011, année de la crise de la dette dans la zone euro, sur fond de faiblesse de leur secteur bancaire et de leur économie, ainsi que d‘instabilité politique.

“Nous avons constaté que la plupart des clients et des investisseurs étaient préoccupés par la situation bancaire. Il y a eu des rumeurs au début de l‘année au sujet de la situation des (créances douteuses) en Italie et le sujet est toujours d‘actualité”, explique Jaime Costero Denche, stratège de BBVA.

Il ajoute que la menace d‘une dégradation des notes qu‘attribue l‘agence DBRS à chacun des deux pays a renforcé l‘inquiétude, tout comme la situation politique en Italie après la démission de Matteo Renzi début décembre et avec la montée du Mouvement 5 Etoiles (M5S), parti anti-élites, dans les intentions de vote.

Le rendement des obligations d‘Etat italiennes à dix ans a augmenté d‘environ 23 points de base sur l‘ensemble de l‘année pour remonter à 1,83%. Son équivalent portugais, lui, est remonté de 127 points à 3,80%.

Le marché obligataire portugais a constamment sous-performé les autres marchés de la zone euro cette année. En Italie, le mois de décembre a connu une embellie, grâce aux efforts visant à résoudre la crise bancaire et à la formation rapide d‘un nouveau gouvernement après le départ de Matteo Renzi de la présidence du Conseil suite à l‘échec du référendum du 4 décembre sur la réforme de la constitution.

Le rendement à dix ans italien achève le mois de décembre sur une baisse d‘environ 15 points de base, la plus forte depuis mars.

“La crise bancaire italienne nous enseigne que les gouvernements nationaux sont disposés à boucher tous les trous du système, quel qu‘en soit le coût”, estime Naeem Aslam, responsable de l‘analyse de marché chez Think Markets.

Abhinav Ramnarayan et Dhara Ranasinghe; Marc Angrand pour le service français

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below