30 décembre 2016 / 21:25 / dans 10 mois

LEAD 2-Wall St termine sur une note terne une année 2016 faste

* Le Dow a perdu 0,29% sur la journée, le S&P-500 0,46%, le Nasdaq 0,9%

* Les technologiques ont pesé sur la tendance

* Sur 2016, le Dow a gagné 13,42%, le S&P 9,54% et le Nasdaq 7,5%

* Le tableau des performances 2016 de Wall Street: (Actualisé avec précisions, changes, marché obligataire et pétrole)

par Lewis Krauskopf

NEW YORK, 30 décembre (Reuters) - La Bourse de New York a clôturé dans le rouge vendredi pour la dernière séance de l‘année 2016, affectée par le repli de plusieurs grandes valeurs technologiques, notamment Apple, mais les principaux indices américains enregistrent sur l‘ensemble de l‘année des performances solides.

L‘indice Dow Jones a perdu 57,18 points, soit 0,29%, sur la journée à 19.762,60. Le Standard & Poor’s 500, plus large, a cédé 10,43 points (-0,46%), sa troisième baisse consécutive, à 2.238,83 et le Nasdaq Composite a reculé de 48,97 points (-0,9%) à 5.383,12.

L‘année 2016 se solde par une progression de 9,54% pour le S&P, principale référence de nombreux investisseurs, de 7,5% sur le Nasdaq et de 13,42% pour le Dow, grâce essentiellement à la forte hausse enregistrée depuis l‘élection de Donald Trump à la présidence des Etats-Unis le 8 novembre, qui a alimenté l‘espoir d‘allègements d‘impôts, de dérégulation et de relance économique.

Le Dow Jones enregistre néanmoins sa première baisse hebdomadaire depuis cette date, un repli de 0,86%.

“La hausse a été si importante qu‘il fallait une pause”, a expliqué Bucky Hellwig, vice-président senior de BB&T Wealth Management. “Nous sommes arrivés au stade où apparaissent des incertitudes sur les politiques qui seront mises en oeuvre et sur leur impact, pour l‘économie dans son ensemble comme pour chaque secteur en particulier.”

Le Dow Jones a gagné environ 8% depuis l‘élection de Donald Trump. Après s‘être rapproché à moins de 13 points du seuil des 20.000 le 20 décembre, il est désormais revenu à plus de 230 points, soit 1,2%, de cette barre symbolique.

“Ça a été un vrai rally, il n‘est pas surprenant que l‘on assiste à des prises de profit”, juge Tim Ghriskey, directeur général de Solaris Asset Management.

Le compartiment des hautes technologies a été le principal contributeur au mouvement général de repli de vendredi: l‘indice sectoriel S&P a cédé 0,98%.

APPLE ET SES FOURNISSEURS EN BAISSE

Apple a cédé 0,75% après des informations du quotidien japonais Nikkei selon lesquelles le groupe va réduire la production de la famille de produits iPhone d‘environ 10% au premier trimestre 2017 par rapport à la même période de 2016.

Parmi les fournisseurs du groupe à la pomme, Cirrus Logic et Qualcomm ont cédé respectivement 2,53% et 1,27%.

Ailleurs dans le secteur, Microsoft, plus forte baisse du Dow, a perdu 1,21%. Alphabet et Facebook ont abandonné respectivement 1,3% et 1,12%.

A la hausse, les financières ont contribué à limiter le repli général: l‘indice S&P du secteur a gagné 0,23% et Goldman Sachs a pris 0,53%, la meilleure performance du Dow.

Le laboratoire pharmaceutique Mylan a gagné 2,06% après le lancement de versions génériques de deux médicaments.

Environ 5,6 milliards d‘actions ont été échangées sur la journée, contre 6,8 milliards en moyenne sur les 20 dernières séances.

Le dollar a lui aussi perdu du terrain sur la journée, abandonnant 0,3% face à un panier de référence mais il termine 2016 sur un gain de 3,8% et enregistre ainsi sa quatrième année de hausse d‘affilée.

Le repli du billet vert n‘a pas empêché le pétrole de finir la journée dans le rouge, même si le baril affiche sa meilleure année depuis 2009 avec un gain de 45% pour le brut léger américain (West Texas Intermediate, WTI) et de 52% pour le Brent.

Sur le marché obligataire, les rendements des emprunts d‘Etat américains ont reculé au cours d‘une séance abrégée avant le Nouvel An. Le rendement des bons du Trésor à dix ans a fini à 2,446%. Sur l‘ensemble de l‘année, il a augmenté de 17 points de base selon les données Reuters.

L‘or, enfin, à 1.151 dollars l‘once affiche une hausse de 8,5% sur l‘année après trois ans de baisse.

avec Yashaswini Swamynathan à Bangalore; Marc Angrand pour le service français

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below