29 décembre 2016 / 08:40 / il y a 10 mois

Confirmation de la mort en Syrie d'un des commandants de Daech

BEYROUTH, 29 décembre (Reuters) - Un chef de l‘organisation Etat islamique (EI) a été tué lors de combats entre djihadistes et rebelles des Forces démocratiques syriennes (FDS) autour d‘un barrage stratégique dans le nord de la Syrie, rapporte jeudi la coalition en lutte contre l‘EI.

L‘information de la mort d‘Abou Djandal al Kuwaiti avait été d‘abord avancée mardi par l‘Observatoire syrien des droits de l‘homme (OSDH).

Ce commandant de l‘EI a péri lundi lors d‘un bombardement des forces de la coalition sur des positions de l‘EI près du barrage de Tabka, non loin de la ville de Rakka, le bastion des djihadistes en Syrie. Les FDS, coalition arabo-kurde appuyée par les Etats-Unis, comprennent notamment la milice kurde YPG.

Abou Djandal al Kuwaiti, poursuit le communiqué de la coalition, avait été impliqué dans la reprise de l‘antique cité de Palmyre au début du mois. Sa disparition, dit le texte, “affaiblira la capacité de l‘EI à défendre Rakka”. (Lisa Barrington, Gilles Trequesser pour le service français)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below