23 décembre 2016 / 14:24 / il y a 8 mois

D. Börse dément vouloir offrir une "golden share" à la Hesse

FRANCFORT, 23 décembre (Reuters) - L'opérateur boursier allemand Deutsche Börse a démenti vendredi être prêt à proposer au Land de Hesse "une action privilégiée" (golden share) en échange de son feu vert au projet de fusion avec London Stock Exchange Group (LSE).

Le journal Frankfurter Allgemeine Zeitung a rapporté que Deutsche Börse envisageait de donner à la Hesse une "golden share" qui lui permettrait de bloquer les futures décisions stratégiques.

"Deutsche Börse répond actuellement à de vastes séries de questions du ministère de l'Economie de la Hesse et expose dans ces discussions le contenu et les modalités de la fusion envisagée", a dit une porte-parole de Deutsche Börse.

"Les droits de veto n'ont pas fait et ne font pas partie de ces discussions. Il en va de même pour les autres concessions", a-t-elle ajouté.

Le projet de fusion à 30 milliards de dollars (27 milliards d'euros) de Deutsche Börse et du LSE, annoncé en mars, rencontre une vive opposition du régulateur du Land de Hesse et de responsables régionaux, inquiets de la possibilité que le siège de la future holding soit installé à Londres. (Andreas Kroener; Claude Chendjou pour le service français, édité par Bertrand Boucey)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below