22 décembre 2016 / 18:40 / il y a 8 mois

CORR-Trump : les Etats-Unis doivent renforcer leur capacité nucléaire

(Correction erreur typographique dernier paragraphe 747-8)

PALM BEACH, Floride/WASHINGTON, 22 décembre (Reuters) - Le prochain président des Etats-Unis Donald Trump a appelé jeudi son pays à développer ses capacités nucléaires jusqu'à ce que le monde "revienne à la raison", laissant entendre qu'il pourrait soutenir une modernisation de l'arsenal nucléaire des Etats-Unis.

Les trois piliers de l'armement nucléaire américain, à avoir les sous-marins nucléaires lanceurs d'engins, les bombardiers stratégiques et les missiles balistiques intercontinentaux, devraient arriver en fin de vie au cours des dix prochaines années.

L'entretien et la modernisation de l'arsenal devrait coûter environ 1.000 milliards de dollars (près de 960 milliards d'euros) sur 30 ans, selon des estimations indépendantes.

"Les Etats-Unis doivent fortement renforcer et développer leur capacité nucléaire jusqu'au moment où le monde reviendra à la raison en ce qui concerne les armes nucléaires", a déclaré le futur président des Etats-Unis sur Twitter.

L'homme d'affaires, qui est à sa propriété de Floride pour les vacances de Noël, n'a pas expliqué la raison de ce tweet.

Après ses commentaires, des valeurs comme Uranium Resources et Uranium Energy étaient en forte hausse sur les marchés boursiers américains. Elles gagnaient respectivement plus de 16% et 4,7% alors que la tendance était en légère baisse.

Donald Trump, qui prendra ses fonction le 20 janvier, a fait campagne pour un développement de l'armée américaine. Mais il a aussi promis de réduire la fiscalité et de contrôler la dépense publique.

Il a rencontré mercredi une dizaine de responsables du Pentagone qui participent aux programmes d'acquisitions militaires, ainsi que les patrons de Lockheed Martin et Boeing, les deux fabricants d'armement du pays.

Le futur locataire de la Maison blanche a précisé qu'il avait discuté avec les deux patrons de la baisse du coût de deux programmes importants : les avions F-35 de Lockheed Martin et le 747-8 de Boeing, appelé à remplacer l'avion présidentiel Air Force One. (Melissa Fares à Palm Beach, en Floride et Lewis Krauskopf à New York; Danielle Rouquié pour le service français)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below