21 décembre 2016 / 13:51 / dans un an

Le Japon renforce les moyens de sa garde-côtes

TOKYO, 21 décembre (Reuters) - Le Japon a annoncé mercredi une hausse importante du budget de sa garde-côtes au cours du prochain exercice fiscal afin de faire face au contentieux territorial avec la Chine en mer de Chine orientale.

Le budget du corps des garde-côtes japonais pour l‘année fiscale débutant en avril atteindra 210 milliards de yens (1,7 milliard d‘euros), contre 187,7 milliards l‘année précédente, soit une hausse de près de 12%.

L‘argent contribuera à l‘achat de cinq nouveaux navires de patrouille et au recrutement de plus de 200 garde-côtes supplémentaires.

Tokyo et Pékin se disputent un groupe d‘îles de mer de Chine orientale, baptisé Senkaku par les japonais et Diaoyu par les Chinois.

“Depuis l‘automne 2012, les bâtiments du gouvernement chinois croisent presque quotidiennement près des îles Senkaku et entrent plusieurs fois par mois dans les eaux territoriales japonaises autour des îles”, a souligné le Premier ministre Shinzo Abe pour justifier la décision de son gouvernement.

Kiyoshi Takenaka; Jean-Stéphane Brosse pour le service français

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below