20 décembre 2016 / 14:32 / dans 9 mois

LEAD 1-Accord Linde-Praxair sur le principe d'une fusion entre égaux

* Les deux groupes valident le principe d‘une fusion à 50-50

* Certains points restent à régler (Actualisé avec des précisions, citation, cours de Bourse)

par Ludwig Burger

FRANCFORT, 20 décembre (Reuters) - Le groupe allemand de gaz industriels Linde et son concurrent américain Praxair ont annoncé mardi avoir trouvé un accord sur le principe d‘une fusion entre égaux.

Selon les termes de l‘accord, les actionnaires des deux groupes détiendraient chacun 50% des parts de la nouvelle entité, valorisée 65 milliards de dollars (62,2 milliards d‘euros).

Chaque actionnaire Linde recevrait 1,54 action de la nouvelle entité par titre Linde, les actionnaires de Praxair recevant pour leur part une action de la nouvelle holding par action Praxair, précisent les deux groupes dans un communiqué commun.

“Cette transaction unirait le rôle moteur qu‘assume Linde de longue date dans la technologie à l‘efficacité du modèle opérationnel de Praxair”, disent les deux groupes, qui affirment viser des synergies de l‘ordre d‘un milliard de dollars par an du fait de leur rapprochement.

La nouvelle entité, pesant 30 milliards de dollars de chiffre d‘affaires en 2015, sera cotée à New York et à Francfort.

Le PDG de Praxair Steve Angel sera directeur général de la nouvelle entité et le président du directoire de Linde Wolfgang Reitzle en présidera le conseil d‘administration.

LES DEUX TITRES BAISSENT

La nouvelle holding sera domiciliée hors d‘Allemagne et dans l‘un des pays de l‘Espagne économique européen (EEE), qui comprend l‘Union européenne, l‘Islande, la Norvège et le Liechtenstein.

Le directeur général de la nouvelle entité sera domicilié au siège social actuel de Praxair, à Danbury, dans le Connecticut.

Une première tentative de rapprochement entre les deux groupes avait échoué en septembre.

Un accord définitif, qui nécessiterait en outre l‘approbation des actionnaires des deux groupes, n‘est toujours pas certain puisque certaines dispositions restent à négocier, précisent Linde et Praxair.

L‘action Linde cède 1,5% en Bourse de Francfort vers 14h20 GMT tandis que le titre Praxair recule de 1,6% dans les échanges d‘avant-Bourse à Wall Street.

Praxair et Linde, comme le français Air Liquide et l‘américain Air Products, leurs principaux concurrents, souffrent de la faiblesse de la croissance économique, qui pèse sur la demande dans l‘industrie, la métallurgie et l‘énergie, ce qui favorise le mouvement de concentration du secteur.

Ce mouvement s‘est traduit notamment par le rachat de l‘américain Airgas par Air Liquide, une opération de 13,4 milliards de dollars bouclée en mai. (Patrick Vignal pour le service français, édité par Wilfrid Exbrayat)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below