16 décembre 2016 / 14:41 / il y a un an

LEAD 1-France-Le gouvernement appelle Uber à engager des discussions

(Actualisé avec réaction Uber)

PARIS, 16 décembre (Reuters) - Les représentants de chauffeurs VTC ont décidé vendredi une trêve des blocages de la voie publique à Paris pendant 24 heures pour permettre à la société Uber de les recevoir, a annoncé le secrétariat d‘Etat aux Transports.

Le gouvernement demande en conséquence à Uber “d‘engager des discussions avec l‘ensemble des organisations syndicales, conformément à la pratique des autres plateformes françaises”, précise-t-il dans un communiqué.

Uber avait indiqué dans la matinée que les conditions d‘une discussion n‘étaient pas réunies en raison des menaces et blocages “perpétrés par une minorité de chauffeurs qui prennent en otage les Franciliens”.

Les chauffeurs de VTC ont été reçus vendredi en fin de matinée au secrétariat d‘Etat aux Transports après deux jours de mouvement pour dénoncer la baisse de leurs revenus due, selon eux, à des tarifs trop bas.

Ils ont fait part de leur surprise de voir que la société Uber négociait “avec une seule organisation syndicale, excluant toutes les autres”, indique le secrétariat d‘Etat.

Uber France avait en effet reçu le 12 décembre le syndicat CFDT pour “ouvrir des chantiers communs” et poursuivre le débat sur l‘avenir du secteur.

La société avait toutefois précisé dans un communiqué que la discussion devrait s‘élargir à l‘ensemble des acteurs du secteur.

Durant toute la matinée, les chauffeurs VTC ont perturbé la circulation aux abords des aéroports parisiens de Roissy et d‘Orly malgré l‘intervention des forces de l‘ordre. Plusieurs dizaines d‘entre eux se sont ensuite rendus devant le siège de la plateforme.

Pour Uber, le mouvement n‘est pas représentatif et “ne rassemble que 100 à 200 chauffeurs sur les 20.000 chauffeurs VTC recensés en France en novembre 2016”.

Selon la société, il est organisé par deux associations “qui n‘utilisent pas l‘application dans le cadre de leur métier” et n‘a pas de lien avec les changements tarifaires d‘Uber en France. (Gérard Bon, édité par Jean-Baptiste Vey)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below