16 décembre 2016 / 12:15 / il y a 9 mois

Engie pourrait entrer dans le secteur du gaz naturel au Brésil

SAO PAULO, 16 décembre (Reuters) - Engie pourrait entrer dans le secteur du gaz naturel au Brésil via l‘acquisition d‘actifs que la compagnie publique Petroleo Brasileiro (Petrobras) est susceptible de mettre en vente, à dit à Reuters le directeur général des activités brésiliennes du groupe d‘énergie français.

Petrobras a annoncé début septembre la vente de 90% de sa division gazoducs à un groupe d‘investisseurs emmené par le canadien Brookfield Asset Management pour 5,2 milliards de dollars (cinq milliards d‘euros).

Petrobras, au coeur d‘un scandale de corruption qui a entraîné la destitution de la présidente Dilma Rousseff, veut encore vendre d‘ici à 2018 19,1 milliards de dollars d‘actifs supplémentaires, dont des centrales à gaz, pour faire baisser un endettement très élevé.

Mauricio Bähr a déclaré qu‘Engie avait eu des discussions avec Petrobras, soulignant que le groupe attendait les termes et les conditions d‘éventuelles cessions d‘actifs dans le secteur.

“Nous sommes effectivement intéressés par des actifs qui pourraient être mis en vente (...) nous sommes intéressés par une entrée dans le gaz naturel, par des infrastructures de gaz”, a-t-il dit.

Engie est le numéro deux de la production d‘électricité au Brésil, avec une capacité totale d‘environ 10,2 gigawatts. (Marcelo Teixeira; Benoît Van Overstraeten pour le service français, édité par Patrick Vignal)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below