16 décembre 2016 / 06:54 / il y a 9 mois

** LE POINT SUR LES MARCHÉS avant l'ouverture en Europe **

PARIS, 16 décembre (Reuters) - Les principales Bourses européennes sont
attendues en légère hausse vendredi à l'ouverture, dans la foulée de leur hausse
marquée de la veille, ce qui devrait leur permettre d'afficher une deuxième
progression hebdomadaire de suite et de consolider leur progression enregistrée
depuis le début de l'année.
    D'après les premières indications disponibles, le Dax à Francfort 
pourrait gagner jusqu'à 0,1% à l'ouverture, tout comme le FTSE à Londres 
et l'Euro Stoxx 50.
    Jeudi, sous l'impulsion des valeurs bancaires au lendemain des signaux
lancés par la Réserve fédérale pointant vers une accélération du rythme du
resserrement monétaire aux Etats-Unis, les marchés actions européens avaient
bondi de plus de 1%, ce qui a porté l'indice Stoxx 600 à son plus haut
niveau de clôture depuis le 5 janvier.
    Si les places de Paris, Francfort et Londres sont en hausse de
respectivement 4%, 6% et 12% depuis le début de l'année, le Stoxx 600 est encore
en repli de 1,9% par rapport à son dernier cours du début de l'année, étant
ainsi à la traîne du S&P-500 américain (+10,7%) et du Topix japonais
 (+0,22%). 
    Avec son gain de 7,95 points enregistré à la Bourse de Tokyo, le Topix a
d'ailleurs basculé ce vendredi en territoire positif depuis le début de l'année.
Le Nikkei a de son côté progressé pour la neuvième séance de suite,
porté à la fois par la bonne tenue de Wall Street et le nouvel accès de
faiblesse du yen par rapport au dollar.
    Le Nikkei enchaîne ainsi une sixième progression hebdomadaire de suite,
portant son avance depuis le début de l'année à 1,93%. De tous les grands
indices boursiers mondiaux, c'est celui qui a le plus profité de 'l'effet Trump'
sur les marchés actions.
    L'indice MSCI regroupant les valeurs d'Asie et du Pacifique (hors Japon)
 est en revanche inchangé (-0,02%), reculant de plus de 2% sur
l'ensemble de la semaine mais restant en progression plus de 4% depuis le début
de l'année. 
    Wall Street a fini jeudi en légère hausse, à la faveur de la bonne tenue des
valeurs bancaires, qui profitent à plein des annonces faites mercredi par la
Fed.
    Après être monté la veille à un pic de 14 ans face à un panier de devises
internationales du fait de l'accélération des hausses de taux esquissée par la
Fed, le dollar consolide quelque peu, retombant de 0,1% à 102,93. 
    Cela offre du soutien aux cours du pétrole, qui gagnent quelque 0,5%. L'or
noir profite également des signes que l'accord de réduction de la production
pétrole sera bien mis en oeuvre avec le Koweït promettant un effort plus
important que prévu en la matière.
    
    PRINCIPAUX INDICATEURS ÉCONOMIQUES À L'AGENDA DU 16 DECEMBRE:
 PAYS    GMT    INDICATEUR                       PÉRIODE    CONSENSUS   PRÉCÉDENT
 FR      07h45  Indice du climat des affaires    décembre   103         103
 EZ      10h00  Inflation zone euro (définitif)  novembre   -0,1%       +0,2%
                - sur un an                                 +0,6%       +0,6%
 EZ      10h00  Balance commerciale              octobre    +29,0 mds  +26,5 mds
 USA     13h30  Mises en chantier (annualisé)    novembre   1,23 mln    1,323 mln
                Permis de construire                        1,24 mln    1,26 mln
    VALEURS À SUIVRE
    * SANOFI est en discussions avancées avec le groupe suisse de
biotechnologies Actelion et les deux sociétés discutent d'un prix de
275 dollars par action, rapporte vendredi l'agence Bloomberg qui cite des
sources proches du dossier. Cette offre valorise Actelion autour de
29,6 milliards de dollars (28,40 milliards d'euros) et représente une prime de
plus de 40% par rapport au cours de clôture du groupe suisse jeudi à la Bourse
de Zurich. 
    
    * SOLOCAL a franchi jeudi une étape déterminante pour son plan de
restructuration financière en obtenant le feu vert de ses actionnaires après le
rejet d'un premier projet en octobre dernier. 
    
    * AXA - Ouverture d'une enquête en Italie contre 12 assureurs,
dont AXA Assicurazioni une filiale du groupe français, suspectés de pratiques
anti-concurrentielles dans l'automobile. 
    
    * AREVA a annoncé jeudi avoir reçu des offres fermes
d'investisseurs qui proposent 500 millions d'euros pour acquérir 10% du capital
de NewCo, le 'nouvel Areva' recentré sur le combustible nucléaire. 
    
    * Tableau des principaux marchés mondiaux : 
    

 (Benoit Van Overstraeten pour le service français, édité par Patrick Vignal)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below