14 décembre 2016 / 15:18 / dans un an

BOURSE-Des craintes en provenance de Chine pèsent sur GM et Ford

14 décembre (Reuters) - Les titres General Motors et Ford perdent du terrain mercredi dans les premiers échanges à la Bourse de New York, la presse chinoise évoquant de possibles sanctions de Pékin contre un constructeur automobile américain.

La Chine va sanctionner un constructeur américain pour pratique monopolistique, a rapporté mercredi le quotidien China Daily, citant un responsable officiel.

Le quotidien ne révèle pas le nom de ce constructeur.

Cette information intervient dans un contexte tendu entre la Chine et les Etats-Unis, après les critiques du président américain élu Donald Trump sur la politique chinoise en matière de taux de change, de commerce et de défense ainsi que les remous provoqués par son échange téléphonique avec la présidente taïwanaise..

Une enquête a montré qu‘un groupe américain avait donné des instructions sur les prix à ses distributeurs à partir de 2014, a déclaré Zhang Handong, membre de la Commission nationale du développement et de la réforme, au China Daily.

Vers 15h00 GMT, General Motors perdait 3,21% à 36,21 dollars et Ford reculait de 1,64% à 12,56 dollars. Au même moment, l‘indice Dow Jones du secteur automobile reculait de 1,69%. (Ankit Ajmera, Catherine Mallebay-Vacqueur pour le service français)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below