14 décembre 2016 / 07:02 / il y a 8 mois

** LE POINT SUR LES MARCHÉS avant l'ouverture en Europe **

14 décembre (Reuters) - Les principales Bourses européennes pourraient
ouvrir en baisse mercredi, dans l'attente des résultats de la réunion de
politique monétaire de la Réserve fédérale, qui seront connus après la clôture à
19h00 GMT.
    D'après les premières indications disponibles, le CAC 40 parisien 
pourrait perdre 0,25% à l'ouverture, le Dax à Francfort 0,15% et le
FTSE à Londres 0,22%. 
    Les indices reprendraient ainsi leur souffle après leur progression de la
veille, portée par les valeurs bancaires italiennes. 
    Si la réunion de la Fed constitue le grand rendez-vous de la journée, mais
dont les retombées ne se feront sentir que le lendemain en Europe, les places
boursières auront tout loisir de réagir à une actualité riche sur le front des
fusions et acquisitions, en particulier dans le secteur des médias avec la
guerre qui continue entre Mediaset et Vivendi et les
transactions entre le français M6 et l'allemand RTL.
  
    Le projet de fusion avorté entre l'américain Johnson & Johnson et le
suisse Actelion sera également à suivre, dans la mesure où la
biotechnologique suisse ne renonce pas pour autant à une transaction. L'agence
Bloomberg rapportait début décembre que Sanofi envisageait une offre
sur Actelion.  
    L'attentisme avant les annonces de la Fed explique cependant que la Bourse
de Tokyo ait fini la journée sans grand changement, tandis que la
veille Wall Street a terminé en hausse, avec un Dow Jones qui tutoie les 20.000
points, toujours inspirée par le programme économique annoncé par Donald Trump.
    Les autres places asiatiques stagnent pareillement avec un indice MSCI
regroupant les valeurs d'Asie et du Pacifique (hors Japon) en
maigre hausse de 0,12%. 
    Pour ce qui est de la banque centrale américaine elle-même, un relèvement
des taux ne fait quasiment plus de doute et les marchés sont davantage
intéressés par ses prévisions économiques et par les propos que tiendra sa
présidente Janet Yellen, se demandant si le volontarisme économique du nouveau
président des Etats-Unis peut infléchir la trajectoire des taux d'intérêt.
    "Dans la mesure où la plupart des membres du Fomc (Comité de politique
monétaire de la Fed-NDLR) attendront sans doute d'en savoir plus sur la
politique budgétaire de Trump avant de modifier officiellement leurs prévisions,
les marchés risquent d'être déçus par une Fed qui pourrait être avare en
indications sur sa politique à venir", observe Michelle Girard (RBSM).
    "Selon nous, la plupart des membres (du Fomc) jugeront toujours que deux ou
trois hausses des taux s'imposeront en 2017".
    La perspective d'un relèvement des taux directeurs américains n'influe guère
sur le dollar, qui fléchit face à l'euro, de 0,2%, et face à un panier de
devises de référence, de 0,17%.
    Le marché pétrolier est à nouveau en recul après avoir salué les différents
accords de réduction de la production intervenus ces dernières semaines. Le WTI
texan et le Brent laissent autour de 1,1%, affectés par une
hausse des réserves de brut américaines et par la possibilité que l'Opep ait
produit en novembre plus qu'on ne l'avait cru auparavant.    
 
 PRINCIPAUX INDICATEURS ÉCONOMIQUES À L'AGENDA DU 14 DÉCEMBRE:
    
 PAYS    GMT    INDICATEUR                           PÉRIODE                 CONSENSUS     PRÉCÉDENT
 FR      07h45  indice des prix à la consommation    novembre (définitif)       0%           0%
                - sur un an                                                    +0,7%        +0,5%
 GB      09h39  demandeurs d'emploi                  novembre                  +5.500       +9.800
                - taux de chômage                                               4,8%         4,8%
 EZ      10h00  production industrielle              octobre                   +0,2%        -0,8%
                - sur un an                                                    +0,8%        +1,2%
 US      13h30  prix à la production                 novembre                  +0,9%        +0,8%
                - sur un an                                                    +0,1%         0%
         13h30  ventes au détail                     novembre                  +0,3%        +0,8%
 

    VALEURS À SUIVRE:
    
    * VIVENDI, MEDIASET - La tension est montée d'un cran mardi
entre Vincent Bolloré et l'italien Mediaset, le groupe de médias français ayant
porté à 12,32% sa part dans son homologue contrôlé par Silvio Berlusconi. La
famille Berlusconi, via sa holding Fininvest, a répliqué en renforçant sa
participation à près de 40%.        
    * ACTELION - Johnson & Johnson a dit mardi renoncer à
s'emparer du groupe suisse de biotechnologies qui dit de son côté poursuivre ses
discussions sur une "transaction stratégique" avec un autre acquéreur potentiel.
   
    * M6, RTL Group - Le conseil de surveillance de M6 s'est
prononcé à l'unanimité mardi en faveur d'un projet d'acquisition du pôle radio
français de RTL Group, actionnaire de référence du groupe de télévision
français, pour 216 millions d'euros hors trésorerie. 
    * AREVA - La réponse de la Commission européenne sur la validité
du plan de sauvetage d'Areva est attendue "dans les jours qui viennent", a
déclaré mardi à Reuters une source proche du dossier. Selon cette source, le
groupe japonais JNFL a fait part de son intérêt pour entrer au capital de NewCo,
le "nouvel Areva". 
    * AEROPORTS DE PARIS a annoncé mardi un bond de 6,2% du trafic de
Paris Aéroport en novembre, un an après les attentats de Paris. Le trafic de
Roissy a progressé de 4,5% le mois dernier et celui d'Orly de 10%, donnant un
total de 7,1 millions de passagers. 
    * RENAULT a tenu mardi la neuvième et dernière séance de
négociations sur son nouvel accord de compétitivité qui pourrait être signé
début 2017 si une majorité de syndicats juge que les divergences sur les
questions de flexibilité ont été aplanies. 
    * INDITEX - Le groupe espagnol, numéro un mondial du prêt-à-porter
et propriétaire de la chaîne Zara, a fait état mercredi d'une hausse de 9% de
son bénéfice sur les neuf premiers mois de l'exercice, avec des ventes qui ont
continué d'accélérer en dépit des températures inhabituellement clémentes de
l'automne dans bon nombre de pays européens.    
    * SOLVAY a annoncé mercredi la signature d'un accord définitif de
cession de sa participation de 58,77% dans sa filiale thaïlandaise Vinythai PCL
au groupe japonais Asahi Glass, marquant ainsi sa sortie des activités
asiatiques de polychlorure de vinyle (PVC). 
     
    * Tableau des principaux marchés mondiaux : 
    

 (Wilfrid Exbrayat pour le service français, édité par Véronique Tison)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below