13 décembre 2016 / 19:00 / dans 9 mois

Boeing déplace le siège de son pôle défense à Washington

13 décembre (Reuters) - Boeing a annoncé mardi qu‘il allait déplacer le siège de son pôle défense, espace et sécurité de St. Louis, dans le Missouri, à Washington.

Une dizaine de dirigeants de cette unité, dont sa directrice générale, Leanne Caret, commenceront à s‘y installer dès le mois de janvier, a indiqué un porte-parole de l‘avionneur américain.

Boeing a annoncé le mois dernier qu‘il supprimerait 500 emplois sur une période de quatre ans et qu‘il fermerait deux sites dans le cadre d‘une refonte de ce pôle.

L‘avionneur, qui ferme les sites d‘El Paso, au Texas, et de Newington, en Virginie, a précisé que certains emplois de l‘usine de Huntington Beach seraient relocalisés à El Segundo, Long Beach et Seal Beach, dans le sud de la Californie.

Il a ajouté que de nombreux emplois du site de Kent, dans l‘Etat de Washington, seraient transférés vers le site voisin de Tukwila.

Concernant toujours les effectifs, Boeing a dit aussi que 1.600 postes seraient transférés vers le comté de Los Angeles, 500 vers le site de St. Louis et 400 environ vers celui de Huntsville (Alabama).

Ankit Ajmera à Bangalore; Patrick Vignal pour le service français

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below