12 décembre 2016 / 09:15 / il y a 8 mois

Les ATR de Pakistan Airlines immobilisés après un crash

ISLAMABAD, 12 décembre (Reuters) - Pakistan International Airlines (PIA) a annoncé l'immobilisation de ses dix avions ATR lundi, le temps de mener l'enquête sur le crash d'un de ses appareils qui a fait 47 morts la semaine dernière.

Les autorités ont indiqué que l'ATR-42 qui s'est écrasé près d'Islamabad avait subi des problèmes de moteur peu après avoir décollé de la région montagneuse de Chitral, dans le nord du pays, mais la cause exacte de l'accident n'a pas encore été déterminée.

PIA a annoncé l'immobilisation de ses ATR après la décision de l'Autorité de l'aviation civile pakistanaise de mener des tests sur l'ensemble de ces appareils.

Selon la presse pakistanaise, un autre vol intérieur a été annulé dimanche après que le pilote a signalé un problème de moteur.

ATR est une coentreprise entre Airbus et la société italienne Leonardo. Elle est en concurrence sur ce segment des appareils turbopropulsés avec le constructeur canadien Bombardier.

PIA, entreprise d'Etat déficitaire qui utilise des ATR pour les vols intérieurs, a démenti les informations de presse selon lesquelles l'avion accidenté avait connu un problème technique avant le décollage.

L'appareil construit en 2007 totalisait 18.739 heures de vol et son pilote en comptabilisait plus de 12.000.

Drazen Jorgic; Tangi Salaün pour le service français, édité par Wilfrid Exbrayat

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below