9 décembre 2016 / 18:10 / il y a 9 mois

LEAD 1-Bananes-Le japonais Sumitomo rachète l'irlandais Fyffes

(Actualisé avec précisions et commentaires d‘analyste et cours de Bourse)

DUBLIN, 9 décembre (Reuters) - La maison de négoce japonaise Sumitomo a annoncé vendredi avoir lancé une offre de 751 millions d‘euros sur l‘irlandais Fyffes afin de créer le premier distributeur de bananes en Europe et en Asie.

Sumitomo propose 2,23 euros en numéraire par action Fyffes, représentant une prime de 49% par rapport au cours de clôture de jeudi.

La transaction, recommandée par Fyffes, reflète la valorisation relativement faible du producteur irlandais ces derniers mois et la volonté de Sumitomo de ne pas se lancer dans une longue bataille d‘OPA, ont dit les analystes.

La groupe de Dublin avait tenté en vain, il y a deux ans, de mettre la main sur son concurrent américain Chiquita afin de créer le premier producteur de bananes au monde. Mais les groupes brésiliens Cutrale et Safra avaient surenchéri en proposant une offre supérieure de 20% à celle de Fyffes.

L‘action Fyffes a fini en hausse de 48,86% à 2.270 euros à la Bourse de Dublin.

Sumitomo a dit espérer boucler l‘accord avant la fin mars sous réserve de l‘approbation des autorités de tutelle. Contrairement à ses concurrents américains tels que Chiquita, Fresh Del Monte Produce et Dole Food, le groupe japonais a très peu de doublons géographiques avec Fyffes.

Investec estime que la transaction représente 11,1 fois l‘Ebitda (bénéfice avant intérêts, impôt, dépréciations et amortissements) escompté en 2017, contre le multiple de 10,4 fois payé par Cutrale pour Chiquita.

“Il s‘échange avec une décote par rapport à sa valeur réelle depuis un certain temps”, a commenté Ives Huggard, analyste chez Investec, soulignant la faible liquidité du titre. “Mais c‘est un bon prix payé par Sumitomo. Peut-être pour empêcher toute initiative d‘un concurrent”, a-t-il ajouté.

Sumitomo contrôle 30% des importations de bananes au Japon et possède des plantations aux Philippines et un réseau de distribution à travers l‘Asie. Il estime avec Fyffes disposer de plus de poids et de diversité, tout en élargissant sa gamme de produits.

“Nous estimons que cette transaction représente une proposition convaincante pour nos actionnaires et qu‘elle cristallise la valeur substantielle créée au cours des dernières années via les différents développements stratégiques et les bonnes performances opérationnelles de notre groupe”, a déclaré pour sa part David McCann, président de Fyffes, cité dans un communiqué. (Conor Humphries, Benoit Van Overstraeten et Claude Chendjou pour le service français, édité par Wilfrid Exbrayat)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below