9 décembre 2016 / 08:29 / il y a 8 mois

Pétrole-Possible nouvelle baisse des investissements dans l'exploration

LONDRES,9 décembre (Reuters) - Les investissements mondiaux dans l'exploration du pétrole et du gaz pourraient passer en 2017 sous leur niveau de cette année de 40 milliards de dollars (37,68 milliards d'euros), mais des coûts de forages plus faibles pourrait améliorer la rentabilité des puits, selon une étude de WoodMackenzie publiée vendredi.

Confrontés à une chute des cours de l'or noir - malgré leur remontée observée depuis le début de l'année, ils sont encore inférieurs de plus de 50% à leurs derniers pics de juin 2014 - les géants mondiaux du secteur, tels Exxon Mobil et Royal Dutch Shell, ont drastiquement réduit leurs investissements et ce surtout dans l'exploration.

La part de l'exploration dans les budgets d'investissement se réduira à un nouveau plus bas de 8% en 2017, estime l'étude.

"Au mieux, les investissements seront équivalents à ceux de 2016, aux alentours de 40 milliards de dollars, et pourraient même être en deçà", précise Andrew Latham du cabinet d'études.

En 2014, les investissements consacrés à l'exploration avaient atteint un record de 95 milliards de dollars.

Mais le nombre de forages pourrait néanmoins rester stable par rapport à celui de 2016 en raison notamment de coûts plus faibles et d'une imagerie sismique plus accessible. (Ron Bousso; Catherine Mallebay-Vacqueur pour le service français, édité par Benoît Van Overstraeten)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below