7 décembre 2016 / 15:06 / dans 10 mois

LEAD 2-Linde reprend les discussions avec Praxair après des concessions

(Actualisé avec source sur les modalités du projet, précisions sur Belloni)

FRANCFORT, 7 décembre (Reuters) - Le groupe allemand de gaz industriels Linde a annoncé mercredi la reprise de ses discussions en vue d‘une possible fusion avec l‘américain Praxair, ce dernier semblant avoir accepté des concessions sur certains des points qui avaient fait capoter une première tentative en septembre.

Selon des sources proches du dossier, les actionnaires de chacun des deux groupes détiendraient des participations équivalentes dans le nouvel ensemble issu de la fusion et celui-ci conserverait le nom de Linde.

“La valorisation se fera à 50-50”, a dit l‘une des sources.

Le siège social du nouveau groupe se situerait dans l‘Etat américain du Connecticut mais une représentation “significative” serait assurée en Allemagne.

Linde a précisé, dans un communiqué publié à l‘issue d‘une réunion de son conseil de surveillance, que son président du directoire, Wolfgang Büchele, démissionnera dès jeudi et qu‘il sera remplacé par Aldo Ernesto Belloni.

Agé de 66 ans, ce dernier a siégé 14 ans au directoire, jusqu‘à son départ en retraite en 2014.

“Avec la reprise des discussions, nous nous rapprochons désormais d‘une fusion réussie”, a déclaré Wolfgang Büchele dans le communiqué.

“Avec un plan de succession en place, la continuité nécessaire est assurée sans interruption pour les missions exigeantes des mois à venir”, a-t-il ajouté sans préciser les raison de son départ avancé.

L‘échec des discussions initiales avec Praxair en septembre avait conduit le groupe allemand à remplacer son directeur financier, Georg Denoke, et à annoncer que Wolfgang Büchele quitterait la présidence du directoire en avril.

Ces décisions ont fait de Wolfgang Reitzle, l‘actuel président du conseil de surveillance et prédécesseur de Büchele à la tête du directoire, l‘homme fort du groupe. Mais elles ont aussi nourri les interrogations sur sa capacité à arbitrer les dissensions internes sur les pourparlers avec Praxair.

LA DIRECTION DE LINDE DE NOUVEAU REMANIÉE

Ceux-ci avaient échoué en septembre en raison de divergences sur la localisation des activités du nouvel ensemble et sur la répartition des pouvoirs entre les deux camps.

De sources proches du dossier, on explique mercredi que Praxair a proposé que l‘un des membres de la direction du nouveau groupe soit basé à Munich, où Linde a son siège.

Il est prévu qu‘un projet de fusion non-contraignant soit élaboré avant la trêve de Noël, ont ajouté deux sources.

Praxair et Linde, comme le français Air Liquide et l‘américain Air Products, leurs principaux concurrents, souffrent de la faiblesse de la croissance économique, qui pèse sur la demande dans l‘industrie, la métallurgie et l‘énergie, ce qui favorise le mouvement de concentration du secteur.

Le dernier épisode en date de ce mouvement a été le rachat de l‘américain Airgas par Air Liquide, une opération de 13,4 milliards de dollars (12,5 milliards d‘euros) bouclée en mai.

La semaine dernière, Linde avait déclaré étudier une nouvelle proposition de Praxair, ce que ce dernier avait confirmé.

A la Bourse de Francfort, le titre Linde a fini la journée en hausse de 2,4% à 160,05. A New York, Praxair prenait 2,24% à 121,69 dollars à 17h25 GMT.

Aux cours actuels, Linde affiche une capitalisation boursière de 29,2 milliards d‘euros, contre 31,6 milliards d‘euros (34 milliards de dollars) pour Praxair.

Ludwig Burger et Arno Schütze, avec Greg Roumeliotis à New York; Marc Angrand pour le service français, édité par Véronique Tison

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below